Affaire Huawei: la Chine demande aux États Unis de renoncer à l'extradition

Publié le 22/01/2019 à 06:48

Affaire Huawei: la Chine demande aux États Unis de renoncer à l'extradition

Publié le 22/01/2019 à 06:48

Par La Presse Canadienne

La Chine demande aux États-Unis de renoncer à réclamer du Canada qu'il procède à l'extradition de la dirigeante de l'entreprise chinoise Huawei qui a été arrêtée le mois dernier à Vancouver.


La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a expliqué mardi que le traité d'extradition qui lie les États-Unis et le Canada empiétait sur la sécurité, les droits légitimes et les intérêts des citoyens de la Chine. Le cas de l'arrestation au Canada de Meng Wanzhou à la demande des autorités américaines qui veulent porter contre elle des accusations aux États-Unis est hors de l'ordinaire, selon ce qu'a ajouté Hua Chunying.


Les déclarations des Affaires étrangères chinoises ont été émises après la publication d'une lettre signée par une centaine de personnalités, dont d'anciens diplomates, qui appelle à la remise en liberté de deux Canadiens arrêtés dans la foulée de la mise en détention de Meng Wanzhou.


Michael Kovrig, un diplomate en congé, et Michael Spavor, un entrepreneur, ont été arrêtés pour de vagues allégations de risques à la sécurité nationale de Chine. Un troisième Canadien, Robert Lloyd Schellenberg, a été condamné à mort la semaine dernière pour une précédente affaire de trafic de drogue, une peine beaucoup plus lourde que les 15 ans d'emprisonnement imposés en première instance en 2016.


Les signataires de la lettre affirment que les arrestations des Canadiens envoient un très mauvais signal aux chercheurs qui oeuvrent en Chine.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Chine : quatre scénarios politiques pour l'avenir

13/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Démocratie, révolution violente, statu quo, modèle singapourien? Un spécialiste de la Chine se prononce.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.