Titres en action: CGI, Apple, CN, Shopify...

Publié le 29/01/2020 à 06:49

Titres en action: CGI, Apple, CN, Shopify...

Publié le 29/01/2020 à 06:49

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

CGI (GIB.A, 112,91$) rapporte que son bénéfice du premier trimestre a diminué comparativement à il y a un an, un recul engendré par des coûts de restructuration et des frais d’intégration non récurrents. La firme québécoise spécialisée dans les technologies de l’information et les services-conseils a déclaré un bénéfice net de 290,2 millions $ ou 1,06 $ par action diluée pour le trimestre terminé le 31 décembre. En comparaison, le bénéfice net avait été de 311,5 millions $ ou 1,11 $ par action diluée au cours de la même période un an plus tôt. Les revenus ont totalisé 3,05 milliards $, une hausse comparativement aux 2,96 milliards $ rapportés au premier trimestre de l’année précédente. CGI note que ses résultats du premier trimestre incluent 16,5 millions $ en frais connexes aux acquisitions et coûts d’intégration et 28,2 millions $ en coûts de restructuration. En excluant les éléments spécifiques, la firme rapporte que le bénéfice s’est établi à 1,23 $ par action diluée pour le trimestre, en hausse par rapport à 1,12 $ par action diluée il y a un an.

Apple(AAPL, 317,69$US) a affiché une forme olympique au premier trimestre de son exercice 2020, avec un chiffre d'affaires et un bénéfice record grâce aux ventes d'iPhone, mais aussi de ses accessoires connectés, comme les écouteurs Airpods et l'Apple Watch. De fait, les clients ont dépensé sans compter pour offrir iPhone et Airpods à Noël, a expliqué le patron. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a grimpé de 9% par rapport à la même période de l'exercice précédent, à 91,8 milliards, avec des ventes record en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni ou encore en Pologne et en Espagne. Les analystes en attendaient 88,5 milliards, selon les estimations de Factset. Le bénéfice net est lui ressorti à 22,2 milliards de dollars, soit près de 300 millions de dollars de plus que lors des trois premiers mois de l'exercice 2019. «Un record historique», là encore, s'est réjoui Luca Maestri, le directeur financier d'Apple. En terme de bénéfice par action, les investisseurs ont aussi été surpris, à 4,99 dollars par titre, contre 4,55 attendus. Déjà en hausse de 2,85% en séance officielle, le titre gagnait encore 1,9% lors des échanges électroniques après la clôture. Le chiffre d'affaires réalisé grâce aux ventes de l'iPhone a augmenté de 8%, à presque 56 milliards de dollars. En particulier grâce au dernier modèle en date, qui est aussi le plus cher. Les services (comme App Store ou encore Apple Music) et les «wearables» ont engrangé un chiffre d'affaires respectif de 10 milliards (contre 7,3 un an plus tôt) et 12,7 milliards de dollars (+17%). Quant au petit dernier, Apple TV+, le service de streaming vidéo lancé en novembre, Tim Cook s'est félicité «d'un départ en fanfare» et a souligné que la marque mesurerait le succès en fonction du nombre d'abonnés.

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada(CNR 123,47$) a vu son profit plonger de 24 % à son quatrième trimestre, qui a été marqué par une grève de huit jours et une diminution de la demande pour le transport de marchandises. Le bénéfice net du transporteur ferroviaire montréalais s'est établi à 873 millions $ pour le trimestre clos le 31 décembre, alors qu'il avait été de 1,14 milliard $ pour la même période un an plus tôt. Les revenus du CN ont atteint 3,58 milliards $ au plus récent trimestre, ce qui représentait une baisse de six pour cent par rapport à ceux de 3,81 milliards $ de la même période l'année précédente. Sur une base ajustée, le bénéfice a atteint 1,25 $ par action, soit 16 % en deçà de celui de 1,49 $ par action enregistré 12 mois plus tôt. Le résultat était supérieur aux attentes des analystes, qui visaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 1,20 $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. Pour l'ensemble de l'exercice, les revenus ont avancé de quatre pour cent à 14,92 milliards $ et le profit a glissé de trois pour cent à 4,22 milliards $. Dans ses prévisions pour le nouvel exercice, le CN a dit s'attendre à une croissance d'environ cinq pour cent du bénéfice rajusté par action, en regard de celui de 5,80 $ réalisé pendant l'exercice 2019.

Shopify(SHOP, 615,42$) a annoncé mardi son intention d'embaucher 1000 personnes à Vancouver et d'y ouvrir son premier bureau permanent dans cette métropole d'ici la fin de 2020. L'entreprise technologique d'Ottawa a annoncé qu'elle recruterait des développeurs d'applications dorsales, des ingénieurs de données, des développeurs mobiles, des développeurs web, des concepteurs de produits et des chefs de produit dans la ville. Au lieu de l'espace de location temporaire que Shopify utilise actuellement à Vancouver, les employés travailleront à partir d'un bureau de quatre étages au Four Bentall Centre du centre-ville, qui s'étendra sur 6500 mètres carrés. Shopify a expliqué qu'elle ajoutait Vancouver à sa liste actuelle de bureaux à Ottawa, Toronto et Montréal parce qu'elle considérait que la ville est une plaque tournante pour les talents et qu'elle est propice à la croissance. L'annonce intervient alors que Shopify se prépare à concurrencer Amazon en déployant un réseau de centres de traitement des commandes pour aider les marchands américains à réduire leurs frais d'expédition et à garantir des livraisons dans des délais précis. La vice-présidente de Shopify pour l'expérience des utilisateurs, Lynsey Thornton, a indiqué que l'entreprise n'avait pas décidé si les travailleurs de Vancouver se concentreraient sur ce projet, mais que rien n'avait encore été exclu.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Titres en action: Electronic Arts, Uber, Vale...

06:48 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Telus, Banque TD et Uni-Sélect

Que faire avec les titres de Telus, Banque TD et Uni-Sélect?

OPINION Titres en action: Virgin Galactic, Canada Carbon, UBS...
20/02/2020 | AFP et La Presse Canadienne
Bourse: Wall Street entraîne le Nasdaq et le S&P 500 à des records
Mis à jour le 19/02/2020 | LesAffaires.com et AFP
Titres en action: Air Canada, Alphabet, Dell...
19/02/2020 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

10 choses à savoir vendredi

Bombardier a frappé dans le mille, ce titre boursier séduit plus que Tesla, une auto neuve par jour à 700$/mois.

«Je possède 41 300 actions de Bombardier, que faire?»

BALADO. Les actionnaires sont nombreux à se demander quoi faire avec leurs actions de Bombardier. Voici une réponse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

06:49 | LesAffaires.com et AFP

«Attention au risque d'un réveil brutal des marchés, assez complaisants ces derniers jours.»