10 choses à savoir vendredi

Publié le 08/08/2014 à 07:21

10 choses à savoir vendredi

Publié le 08/08/2014 à 07:21

Par lesaffaires.com

Photo Bloomberg.

Bon vendredi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce vendredi 8 août.

1. Lululemon et son fondateur, Chip Wilson, ont enterré la hache de guerre afin d’éviter de s’affronter devant les actionnaires. M. Wilson vendra la moitié de sa participation de 28% à Advent International, une firme de Boston. Le conseil passera de 10 membres à 12 membres afin qu’Advent nomme deux administrateurs. M. Wilson reste au conseil et pourra nommer son successeur s’il quitte son poste. 

2. Québecor n’a pas besoin qu’Ottawa touche aux frais d’itinérance, croit Darren Entwistle, président-directeur de Telus, en entrevue avec le National Post. Lorsqu’ils dénoncent les frais trop élevés de BCE, Telus et Rogers, les Canadiens oublient les investissements importants qu’on fait ces entreprises pour développer leur réseau, se défend-il.

3. Les marchés boursiers se dirigent vers une séance négative tandis que le président américain Barack Obama a autorisé des frappes aériennes en Irak. À cela s’ajoute l’accroissement des tensions avec la Russie en Ukraine. Le S&P 500 se dirige vers un recul de 0,2%.

4. L’Autorité des marchés financiers (AMF) s’inquiète d’une tentative de fraude par Internet, qui utilise son logo pour berner les victimes. « C’est la première fois qu’on sent le besoin de faire une mise en garde officielle, parce qu’on était vraiment face à une démarche qui allait au-delà de ce qu’on voit de temps à autre », explique le porte-parole de l’AMF, Sylvain Théberge, au journal Le Devoir

5. General Motors (GM) procède au rappel de véhicules utilitaires sport tandis que le système électrique qui contrôle les fenêtres pourrait prendre en feu. Le problème est si sérieux que le constructeur automobile demande aux clients ayant reçu la lettre de rappel de garer leur voiture à l’extérieur garage.

6. Edelman ne prendra plus de clients qui nient les données scientifiques sur les changements climatiques. La plus importante firme de relation publique aux États-Unis réagit à une nouvelle du Guardian. Dans une enquête du quotidien britannique, plusieurs grandes firmes de relation publique ont affirmé qu’elles acceptaient les conclusions scientifiques pointant vers un réchauffement climatique lié au gaz à effet de serre et qu’elle ne prendrait pas de clients niant cette réalité. Edelman ne faisait pas partie du lot avant de rectifier le tir.

7. Les jeunes libéraux Lrecommandent d’abolir les cégeps. L’aile jeunesse du parti de Phillipe Couillard fera cette recommandation en congrès à Sherbrooke ce week-end. 

8. La Banque centrale du Japon maintient sa politique monétaire en vue de lutter contre la déflation.

9. L’excédent commercial de la Chine a triplé en juillet et atteint un record à 47,3 G $US.

10. Une série de résultats sont attendus aujourd’hui notamment : GLV, Innergex énergie renouvelable, Stella-Jones, Valener, Gaz Métro, TMX.

Avec Le Devoir, le Globe and Mail, The Guardian et le National Post.

À la une

«On réinvestit dans la croissance pour capter les occasions qui se multiplient», Patrick Decostre, PDG de Boralex

Patrick Decostre, PDG de Boralex, a répondu à nos questions sur ses nouvelles orientations stratégiques et financières.

Boralex veut doubler sa puissance d'ici 2025, et encore d'ici 2030

Cette croissance se fera d’abord par la multiplication de son empreinte dans le solaire et aux États-Unis.

Boralex se lance dans le partage de terrains pour le solaire

14/06/2021 | François Normand

Comme les terrains sont rares, le producteur d'énergie verte se lance dans l’agrivoltaïsme avec la française Sun’Agri.