Le coût d’emprunt de la France à un creux historique

Publié le 15/11/2012 à 07:01

Le coût d’emprunt de la France à un creux historique

Publié le 15/11/2012 à 07:01

Par AFP

La France a levé 8,817 milliards d'euros sur le marché jeudi, lors d'un emprunt à moyen terme et long terme, dont des titres indexés sur l'inflation, qui s'est soldé par des taux au plus bas historiques pour les obligations de référence à 2 et 5 ans.

La France a une nouvelle fois bénéficié de conditions d'emprunt très favorables, comme en témoigne la faiblesse des taux consentis, mais également une demande des investisseurs deux à trois fois supérieure à l'offre du Trésor.

L'Agence France Trésor (AFT), chargée de placer la dette française sur les marchés, a d'abord emprunté 7,487 milliards d'euros à moyen terme, pour un objectif entre 6,5 et 7,5 milliards d'euros.

Dans le détail, le pays a emprunté 2,537 milliards d'euros à échéance septembre 2014 au taux de 0,10 %. Le taux est au plus bas historique pour une obligation de référence à 2 ans, effaçant le record du 18 octobre (0,19 %).

Il a emprunté également 2,815 milliards d'euros à échéance juillet 2017, au taux 0,76 %, contre 0,92 % le 18 octobre. Il s'agit là encore d'un plus bas historique pour le taux, pour un précédent record le 19 juillet (0,86 %).

Enfin, il a emprunté 2,135 milliards d'euros à échéance avril 2015, au taux de 0,16 %, en chute par rapport au 0,95 % enregistré le 16 mai, soit avant le grand mouvement de détente des rendements français.

L'AFT a par ailleurs levé 1,330 milliard d'euros à moyen et long terme de titres indexés sur l'inflation, pour un objectif entre 1 et 1,5 milliard.

La France a emprunté, pour les titres indexés sur l'inflation française, 560 millions d'euros à échéance juillet 2016 au taux négatif de -1,02 %.

Pour les titres indexés sur l'inflation européenne, la France a levé 445 millions à échéance juillet 2022 au taux de 0,20 % (contre 0,28 % le 20 septembre) et 325 millions à échéance juillet 2027 au taux de 0,60 % (contre 0,76 % le 20 septembre).

Signe que la dette française est plébiscitée, le taux de référence à 10 ans du pays s'est rapproché ces derniers jours, de son plus bas niveau historique, tout juste supérieur à 2 % atteint en août, sur le marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise. Le taux le plus bas historique, lors d'un emprunt, pour l'obligation de référence à 10 ans a été quant à lui atteint le 6 septembre, à 2,21 %.

Le pays continue en parallèle depuis l'été à emprunter à des taux négatifs à court terme, ce qui signifie qu'il gagne de l'argent en levant des fonds. Ces gains dégagés sur du court terme permettent d'ailleurs au pays de combler en partie la hausse de ses besoins de financement pour 2012 en raison de la recapitalisation de Dexia.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.