Nouveaux dirigeants au TMX

Publié le 31/07/2009 à 13:36

Nouveaux dirigeants au TMX

Publié le 31/07/2009 à 13:36

Bloomberg

La direction du TMX a annoncé la nomination de Glenn Goucher à titre de vice-président principal et chef de la compensation de la Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC) ainsi que celle de John McCoach comme président de la Bourse de croissance TSX.


Glenn Goucher est membre de la haute direction de la Bourse de Montréal depuis 2001, il était auparavant vice-président principal, Marchés financiers. En tant que chef de la CDCC (avec effet au 24 août 2009), il continuera de rendre compte au président et chef de la direction de la Bourse de Montréal, Alain Miquelon, et travaillera dans les bureaux de Montréal.

De son côté, John McCoach est membre de la haute direction de la société depuis 2003 et il était jusqu'ici premier vice-président de la Bourse de croissance TSX. Il travaillera à Vancouver et aura un bureau permanent à Calgary. La nomination de John McCoach prend effet immédiatement.

Rappelons qu'au deuxième trimestre, le Groupe TMX a enregistré un bénéfice net de 46,9 millions de dollars (M$), en chute de 2,3 M$ par rapport au même trimestre en 2008. Le bénéfice par action dilué se chiffre à 0,63$ par titre, contre 0,65$ en 2008.

« Notre rendement au deuxième trimestre de 2009 est demeuré solide malgré le contexte commercial difficile », avoue Thomas Kloet, chef de la direction du Groupe TMX.

« Nous avons pris une participation de 19,9 % dans l'entreprise de dérivés de la London Stock Exchange, EDX London, avons acquis les activités de négociation du pétrole brut de NetThruPut et avons poursuivi l'intégration de MX au sein du Groupe TMX », rappelle-t-il.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

DĂ©jĂ -vu: Metro a tout pour plaire, sauf son Ă©valuation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.