Les indices «intelligents» : la nouvelle recette de la performance


Édition du 27 Août 2015

Les indices «intelligents» : la nouvelle recette de la performance


Édition du 27 Août 2015

Par Richard Guay

Les indices traditionnels comme le S&P/TSX de la bourse de Toronto se font critiquer. Plusieurs posent la question : pourquoi ne pas investir dans un indice «intelligent» plus performant et moins volatil ?

Les indices traditionnels, comme le S&P/TSX à Toronto ou le S&P 500 à New York, jouent un rôle important en finance moderne puisqu'ils permettent généralement une bonne diversification tout en étant les indices les moins coûteux à calquer. Si vous choisissez d'y investir à long terme, vos rendements après frais seront supérieurs au rendement moyen des fonds communs sur ces marchés.

Mais vous pouvez faire encore mieux avec un indice intelligent. Tout est une question de poids !

Pour les indices traditionnels comme le S&P/TSX et le S&P 500, le poids d'une entreprise est déterminé par le prix de toutes ses actions en Bourse. Plus le prix est élevé, plus son poids dans l'indice est élevé. Au Canada, c'est la Banque Royale qui est en tête du classement des entreprises pour le prix de toutes ses actions. Elle a donc aussi le poids le plus élevé du TSX.

Quelle est la critique au sujet des indices traditionnels ?

La principale critique des indices traditionnels est que les poids sont directement liés au prix des actions. Cela fait en sorte que plus le prix d'une action augmente, plus le poids de cette entreprise augmente dans l'indice. Conséquemment, l'indice du TSX «investit» plus dans les actions dont le prix a monté. Inversement, pour un titre dont le prix est déprimé (et probablement sous-évalué), le poids dans le S&P/TSX s'amoindrit. Ainsi, l'indice du TSX «investit» moins dans les titres dont le prix a baissé.

En bref, la principale critique du S&P/TSX et du S&P 500 est qu'ils ont tendance à systématiquement «investir» trop dans les titres chers et pas suffisamment dans les titres sous-évalués. Cela réduit leur rendement.

Pourquoi les indices intelligents sont-ils meilleurs ?

Parce qu'ils évitent d'utiliser le prix en Bourse pour décider du poids d'un titre. Ainsi, les indices intelligents évitent de trop investir dans les titres surévalués et de trop peu investir dans les titres sous-évalués et les aubaines. Cette situation permet aux indices intelligents de dégager de meilleurs rendements. Plusieurs études concluent que le rendement à long terme peut être bonifié de plus de 3 % par année. Il y a toute une panoplie d'indices intelligents. Les grandes maisons qui les construisent ont toutes leur version particulière. Le poids d'une entreprise est généralement déterminé par l'importance qu'on choisira d'accorder aux variables suivantes : 1) ses ventes, 2) ses flux monétaires, 3) ses dividendes, 4) la valeur comptable de ses actions et 5) sa volatilité.

La popularité des indices intelligents est toujours grandissante.

À la une

Ode au libre-service

Il y a 31 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. «L’adage disant que la nécessité est la mère de l'invention prend ici tout son sens.»

Bourse: la technologie tire Wall Street à la hausse à l'ouverture

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a ouvert en hausse.

Groupe Mach acquiert l'hôtel InterContinental pour 80 M$

Il y a 15 minutes | La Presse Canadienne

Haut de 26 étages et construit en 1991, l’hôtel InterContinental compte 357 chambres et suites.