Le S&P 500 peut encore grimper de 13 % d'ici 2018, selon Deutsche Bank


Édition du 26 Novembre 2016

Le S&P 500 peut encore grimper de 13 % d'ici 2018, selon Deutsche Bank


Édition du 26 Novembre 2016

Par Dominique Beauchamp

[Photo : Bloomberg]

Les bénéfices des sociétés américaines, soutenus par les politiques procroissance de Donald Trump, ont d'excellentes chances de prolonger la croissance économique et le marché haussier, croit David Bianco, stratège américain de Deutsche Bank. Il voit le S&P 500 s'apprécier de 13,8 %, à 2 500 points, d'ici à ce qu'une récession et un nouveau marché baissier se montrent le nez, en 2019. La réduction des impôts des entreprises aura un impact important, malgré l'effet défavorable d'un dollar fort, d'éventuelles mesures protectionnistes et de la hausse des taux d'intérêt. Il prévoit un rebond de 9 % des profits du S&P 500 l'an prochain. Les PME de l'indice du Russell 2000 en profiteront le plus, d'où la performance supérieure des titres à faible capitalisation depuis le scrutin du 8 novembre. Un allègement fiscal visant à rapatrier les bénéfices réalisés à l'étranger stimulerait aussi les rachats d'actions, les dividendes et les acquisitions. La hausse des taux par la Réserve fédérale américaine empêchera une surchauffe du marché du travail et un bond trop prononcé des taux à long terme.

À la une

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 41 minutes | Refinitiv

Pas d’autre hausse de taux aux É.-U. cette année, selon Jerome Powell.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour à 08:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés confiants au milieu des annonces de banques centrales.

Comment mettre en valeur votre savoir-être?

MAUDITE JOB! «Quelles softskills mettre en avant en entretien d'embauche? Et surtout, comment?»