Bourses: des reculs de 5 à 10 % encore possible

Publié le 19/08/2011 à 16:47, mis à jour le 19/08/2011 à 17:42

Bourses: des reculs de 5 à 10 % encore possible

Publié le 19/08/2011 à 16:47, mis à jour le 19/08/2011 à 17:42

Par Dominique Beauchamp

Les aurifères : une police d’assurance

Pour maintenir leurs économies à flot, les banques centrales n’ont d’autre choix que d’imprimer de l’argent, ce qui fera perdre confiance dans la valeur de leur monnaie.

M. Proulx a donc ajouté des titres des producteurs aurifères en portefeuille au cours des dernières semaines. « Ces placements sont une façon indirecte d’investir dans l’or, une police d’assurance contre la dévaluation des monnaies. Le prix de l’or augmentant plus vite que le coût de le produire, ces titres devraient rattraper leur retard sur la hausse du prix de l’or », explique M. Proulx.

L’or a gagné 339 $ US l’once depuis le début de juillet et termine la semaine du 15 août à un record de 1850 $ US l’once.

De plus, le récent recul du prix du pétrole diminuera ce qu’il en coûtes aux producteurs d’extraire et de transporter l’or. Le carburant peut représenter de 30 à 40 % du coût de production des mines.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 07/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.