Bourses: des reculs de 5 à 10 % encore possible

Publié le 19/08/2011 à 16:47, mis à jour le 19/08/2011 à 17:42

Bourses: des reculs de 5 à 10 % encore possible

Publié le 19/08/2011 à 16:47, mis à jour le 19/08/2011 à 17:42

Par Dominique Beauchamp

Les aurifères : une police d’assurance

Pour maintenir leurs économies à flot, les banques centrales n’ont d’autre choix que d’imprimer de l’argent, ce qui fera perdre confiance dans la valeur de leur monnaie.

M. Proulx a donc ajouté des titres des producteurs aurifères en portefeuille au cours des dernières semaines. « Ces placements sont une façon indirecte d’investir dans l’or, une police d’assurance contre la dévaluation des monnaies. Le prix de l’or augmentant plus vite que le coût de le produire, ces titres devraient rattraper leur retard sur la hausse du prix de l’or », explique M. Proulx.

L’or a gagné 339 $ US l’once depuis le début de juillet et termine la semaine du 15 août à un record de 1850 $ US l’once.

De plus, le récent recul du prix du pétrole diminuera ce qu’il en coûtes aux producteurs d’extraire et de transporter l’or. Le carburant peut représenter de 30 à 40 % du coût de production des mines.

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour à 16:57 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.