À quand un rebond de la Bourse de croissance du TSX ? Suivez l'or et le dollar américain, dit Jacques Bonneau


Édition du 30 Janvier 2016

À quand un rebond de la Bourse de croissance du TSX ? Suivez l'or et le dollar américain, dit Jacques Bonneau


Édition du 30 Janvier 2016

[Photo : Bloomberg]

Les investisseurs canadiens peuvent-ils espérer un rebond de la Bourse de croissance du TSX (TSX-V), dont les cours sont actuellement à un creux historique ? Si oui, quand ?

« Oui, un rebond est probable, mais il faudra probablement être patient et attendre 2017-2018 », dit Jacques Bonneau, ancien président de Mazarin, de Minéraux Sequoia, ainsi que géologue et financier bien connu du secteur minier.

M. Bonneau expliquait il y a quelques jours sa théorie à une assistance de l'industrie minière québécoise.

L'indice des plus petites capitalisations canadiennes a été fortement secoué au cours des derniers mois. Il est en recul de 30 % depuis 2015 et de 60 % depuis 2013. Principalement composé de sociétés de ressources naturelles, il subit les contrecoups de l'effondrement du prix de ces dernières.

« Quelle est l'étincelle qui peut faire décoller le TSX-V ? Surveillez bien le prix de l'or. Historiquement, c'est l'or qui a chaque fois fait décoller l'indice », a-t-il indiqué aux participants.

Le prochain cycle de l'or

En s'appuyant sur l'indice Reuters-Jefferies CRB, qui suit le prix de 19 matières premières depuis 1749, Jacques Bonneau a étudié les cycles qui les caractérisent. Il note qu'un supercycle se produit généralement tous les 28 à 30 ans. « Il y a eu celui de 1980, tandis que le dernier a eu lieu en 2008. Tout avait beaucoup monté, se souvient-il. Cela place davantage le prochain supercycle vers 2036. Mais il y aura quand même d'autres cycles haussiers à la suite de remontées du prix de l'or », précise-t-il.

D'accord, mais à quel moment l'or entamerat- il une remontée significative ? Lorsque le dollar américain faiblira, répond-il.

Après avoir étudié la corrélation entre le prix du métal précieux et la devise américaine sur de longues périodes, il observe que, lorsque le billet vert faiblit par rapport aux principales devises, l'or monte, et, par la suite, le TSX-V. « Nous assistons à une réaction en chaîne qui se produit sur une période de quelques mois. Le contraire est aussi observé. Lorsque le dollar américain gagne en valeur, l'or recule, ainsi que le TSX-V », explique-t-il.

L'expert du secteur minier a constaté que, depuis 1973, il y a eu deux cycles haussiers du dollar américain (par rapport à un panier de devises majeures). Le premier a duré 63 mois, et le second, 71 mois. « Le dernier creux du dollar américain est survenu en juillet 2011. Si on prend la durée moyenne des deux cycles, le prochain sommet du dollar américain sera atteint au milieu de 2017. Si la durée correspond à celle du premier cycle, le dollar recommencera à tomber au début de 2017. Et si la durée est celle du deuxième cycle, ce sera au début de 2018. »

Jacques Bonneau ne croit pas que d'ici 2018 l'indice soit menacé de pertes nettement plus importantes qu'à l'heure actuelle. Selon lui, le TSX-V devrait traverser une période de consolidation, ce qui permettra à l'économie mondiale de reprendre son souffle. Cela donnera le temps au secteur des métaux de rétablir l'équilibre entre l'offre et la demande. Il estime en outre que le pétrole pourrait recommencer à grimper plus tard en 2016 et redonner un peu de vigueur à l'indice.

Suivez François Pouliot sur Twitter @f_pouliot

À la une

Mois de l’Histoire des noirs: cinq entrepreneurs à découvrir

Il y a 40 minutes | lesaffaires.com

Notre blogueuse invitée, Mona-Lisa Prosper, met de l'avant cinq entrepreneurs qui pourraient bien vous inspirer.

Bourse: Wall Street ouvre en repli avant la Fed

Mis à jour il y a 57 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 08:42 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés sur la réserve avant la Fed et les résultats de Meta.