Fonds d'actions: du surplace en octobre

Publié le 02/11/2016 à 13:56

Fonds d'actions: du surplace en octobre

Publié le 02/11/2016 à 13:56

Photo: 123rf.com

La plupart des 44 Indices de fonds Morningstar Canada, qui mesurent les rendements agrégés des fonds figurant dans diverses catégories normalisées, n'ont que très peu fluctué au cours d'octobre. Trente-deux d'entre eux ont affiché une performance oscillant entre -1% et 1%, incluant la plupart des catégories de fonds d'actions diversifiées, ainsi que chacun des 12 indices qui pistent les catégories de fonds équilibrés et à échéancier, selon les données préliminaires sur les rendements publiées par Morningstar.

Les indices de fonds les plus et les moins performants ont été deux indices de fonds qui pistent des catégories sectorielles. L'Indice de fonds Actions des services financiers a augmenté de 3,4%, tandis que l'Indice de fonds Actions des métaux précieux a diminué de 5,4%.

Parmi les indices de fonds d'actions à large diversification, le plus performant a été celui qui piste la catégorie Actions des marchés émergents, avec un gain de 1,9%, suivi de la catégorie Actions d'Asie Pacifique, en hausse de 0,8%. Parmi les plus mauvaises performances, on trouvait la catégorie Actions européennes, qui a subi une perte de 2,3%. Les catégories Actions mondiales et Actions de PME mondiales ont toutes deux baissé de 0,4%, et les catégories Actions internationales et Actions de la Grande Chine ont toutes deux diminué de 0,6%.

L'Indice de fonds Actions canadiennes a augmenté de 0,6 % en octobre, égalant la performance de l'Indice composé S&P/TSX. Deux autres indices de fonds d'actions canadiennes ont enregistré des résultats positifs pendant le mois : Actions canadiennes de revenu et Actions en majorité canadiennes, en hausse de 0,5 % et de 0,03 % respectivement. Les catégories Actions de PME en majorité canadiennes et Actions de PME canadiennes ont été respectivement en baisse de 0,9 % et de 1,4 %.

Les fonds appartenant à la catégorie Actions américaines ont affiché conjointement une baisse de 0,5 %, surclassant l'Indice S&P 500 qui a, lui, reculé de 1,8 % pendant le mois. Les mouvements de devises entre le dollar canadien et le dollar américain y ont contribué, le huard s'étant déprécié de plus de 2 % par rapport à son homologue américain durant la période. Par ailleurs, l'indice de fonds Morningstar Actions de PME américaines a affiché une baisse de 1,6 %.

Les fonds à revenu fixe ont enregistré des résultats mitigés en octobre. Les meilleures performances ont été offertes par les catégories Revenu fixe d'actions privilégiées et Prêts à taux variable, respectivement en hausse de 2,5 % et de 0,7 %, tandis que la pire performance provenait de la catégorie Revenu fixe canadien à long terme, avec une baisse de 2,4 %. L'indice de fonds qui piste la plus grande catégorie, Revenu fixe canadien, a diminué de 0,8 % pendant le mois.

Les chiffres préliminaires de Morningstar Canada sur le rendement des fonds sont basés sur les changements de leur valeur liquidative par part au cours du mois, et n'incluent pas nécessairement les distributions de revenu de fin du mois. Les données finales sur le rendement seront publiées la semaine prochaine sur le site de Morningstar.

Christian Charest est éditeur responsable des sites Web de Morningstar Canada. Il oeuvre dans le domaine du placement depuis 1995, ayant travaillé précédemment pour la Banque Laurentienne et Merrill Lynch Canada. Il est diplômé de l'École des Hautes Études Commerciales à Montréal avec un baccalauréat spécialisé en finance.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

Il y a 24 minutes | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

L'ordinateur personnel revient en force grâce au télétravail

Il y a 47 minutes | AFP

«Ce qui reste à déterminer c’est si la demande et le haut niveau d’utilisation vont se poursuivre pendant la récession».

Les producteurs serricoles obtiennent un tarif préférentiel d'Hydro-Québec

L’annonce de vendredi étand ce tarif préférentiel aux producteurs dont la puissance installée est de 50 kW.