Les actions privilégiées: lumière au bout du tunnel ?


Édition du 14 Novembre 2015

Il y a des occasions dans les actions privilégiées canadiennes, mais il risque d'y en avoir de meilleures dans quelques semaines. En effet, la période de vente à perte à des fins fiscales atteindra son apogée en décembre.
C'est du moins l'opinion de Marc-André ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Surprise, les taux d’intérêt baissent!

07/12/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ.Les marchés ont le don de surprendre de façons répétitives et inattendues.

Actions privilégiées : une leçon à retenir

25/11/2015 | Ian Gascon

Malgré l'avantage fiscal des actions privilégiées, il ne faut pas minimiser l'importance d'une bonne diversification.

À la une

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et la Chine.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.

Manufacturier 4.0: le retard du Québec menace les exportations

Deloitte propose diverses stratégies pour accélérer la transformation des entreprises en manufacturiers intelligents.