Larry Sarbit préfère les activistes discrets


Édition du 06 Septembre 2014

Le gestionnaire de fonds communs Larry Sarbit, de Winnipeg, a toujours eu une démarche bien à lui. Sa hantise : perdre de l'argent. C'est pourquoi le fonds IA Clarington Catégorie Sarbit d'opportunités activistes n'investit dans aucun cas d'activisme qui fait la une des médias ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Voici comment peut tourner une mauvaise planification testamentaire

13/01/2017 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Une mère bien intentionnée voulait séparer son héritage entre ses trois garçons, mais ç'a mal tourné.

Sans testament, une succession peut devenir une source de désespoir

21/10/2016 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Vous vous demandez ce qui adviendra de vos biens en cas de décès sans testament? Vous serez surpris!

À la une

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

Hong Kong : vers un pays, un système

16/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Le mouvement pro-démocratie à Hong Kong est voué à l'échec à long terme. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

17/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire les titres d'Industries Lassonde, Couche-Tard et Metro? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.