Investisseurs, attention aux distributions imposables de fin d'année

Publié le 11/12/2013 à 14:35

Investisseurs, attention aux distributions imposables de fin d'année

Publié le 11/12/2013 à 14:35

Par Dominique Beauchamp

Qui dit marchés haussiers, dit aussi gains en capital pour les détenteurs de parts de fonds communs, à l’extérieur des régimes de retraite.

Les investisseurs ont donc intérêt à évaluer certaines stratégies fiscales pour s’éviter une facture du fisc.

Il ne reste en effet plus que quelques jours pour réduire l’impôt à payer sur les distributions que verseront plusieurs fonds communs. Les distributions des fonds communs s’étalent généralement entre le 15 et le 24 décembre.

À chaque fin d’année, les fonds communs distribuent les revenus d’intérêt et de dividende et les gains en capital réalisés, après avoir soustrait leurs dépenses.

Ces gains en capital surviennent lorsqu’un titre dans le portefeuille du fonds est vendu à un cours supérieur à son prix d’achat.

Les fonds tentent de diminuer les gains imposables en déduisant de leurs gains les pertes en capital réalisées.

Or, les fonds épuisent petit à petit les pertes fiscales accumulées lors de la crise financière de 2008-09, qu’ils appliquaient contre leurs gains en capital pour réduire les distributions, explique James Gauthier, analyste en fonds, de Banque Scotia,

C’est pourquoi 65 fonds distribueront un gain en capital qui équivaut à plus de 3 % de la valeur d’actif nette du fonds, plus du double de l’an dernier, précise l’analyste.

La valeur d’actif nette représente la valeur marchande de tous les placements de chaque fonds, divisée par le nombre d’unités du fonds en circulation.

Au total, les fonds communs de 21 fournisseurs distribueront en moyenne 2 % de leur valeur d’actif nette, soit un peu moins que la moyenne de 2,6 %, des treize dernières années, révèle la compilation de M. Gauthier.

Ces distributions annuelles sont imposables pour l’investisseur qui détient les fonds en question à l’extérieur d’un régime d’épargne-retraite.

En tête de liste, le Fonds Mackenzie Global Small Cap Growth distribuera un gain en capital équivalent à 21 % de sa valeur d’actif nette. Ce fonds a procur un rendement total de 30 % en 2013.

Cinq autres fonds distribueront un gain en capital de plus de 10 % de leur valeur d’actif nette, dont le Fonds Omega Actions canadiennes, offert par la Banque Nationale et géré par Alan Radlo et Brendan Snow, de Cambridge Global Asset Management. (consultez le tableau complet des 65 fonds, plus bas).

Ce fonds s’est apprécié de 32 % depuis le début de 2013,

Règle d’or : reporter l’achat d’un fonds


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

La Fed veut garder «ses options ouvertes» sur l'évolution des taux

16:10 | AFP

La Fed estime que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des É-U.

Trump attaque la Fed mais affirme ne pas «exiger» des baisses de taux

16:17 | AFP

Donald Trump a de nouveau vigoureusement attaqué la Banque centrale américaine mercredi.

À la une: Shawinigan, la grande conversion

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

En dix ans, Shawinigan a accompli une véritable mutation économique. Un miracle opéré par le maire.