Est-il temps de couvrir ses placements américains en dollars canadiens ?


Édition du 19 Mars 2016

Tout au cours de 2015, il a été avantageux d'acheter des actions américaines et de ne pas couvrir le risque du taux de change afin de profiter de l'appréciation du billet vert par rapport au huard. Ainsi, le S&P 500 a dégagé un rendement de 21,59 % lorsque ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

FNB: l'année 2020 a été riche en enseignement

12/01/2021 | Raymond Kerzérho

BLOGUE INVITÉ. Lisez le nouveau blogue de Raymond Kerzhéro sur l'investissement indiciel et la gestion de portefeuille.

FNB pour tous les goûts

Édition de Novembre 2020 | Stéphane Rolland

BILLET. Vous avez une idée d'investissement ? Bonne ou mauvaise, elle doit probablement être reprise par un fonds ...

À la une

Régis Labeaume tire sa révérence

Régis Labeaume ne sollicitera pas un cinquième mandat à la mairie de Québec cet automne.

Construction: une entente possible d'ici le 21 mai?

Des entrepreneurs en construction croient toujours possible de s’entendre avec l’Alliance syndicale d’ici le 21 mai.

Montréal n'est pas en situation de crise du logement, selon Andrée Laforest

La ministre responsable de l’Habitation, Andrée Laforest, estime que Montréal ne vit pas de crise du logement.