Comment choisir votre FNB européen


Édition du 04 Avril 2015

Comment choisir votre FNB européen


Édition du 04 Avril 2015

Les investisseurs continuent de réorienter leurs portefeuilles vers les titres européens, dans la foulée du plan d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE). L'actif sous gestion dans les fonds négociés en Bourse (FNB) d'actions européennes offerts au Canada a bondi de 431 à 542 M$ du 28 février au 16 mars, soit une hausse de 25,7 %. Leur rendement combiné a été de 10,9 % du début de l'année au 28 février, par rapport à 4,6 % pour le FNB iShares S&P/TSX 60.

En excluant les séries destinées aux conseillers qui ont des frais un peu plus élevés, il y a une quinzaine de FNB d'actions européennes cotées en Bourse au Canada. Un peu moins, en fait, si on tient compte du fait que le même fonds peut être offert avec ou sans protection contre les fluctuations de l'euro et de la livre sterling par rapport au dollar canadien. Les premiers FNB d'actions européennes ont été lancés en février 2014. Tous ces fonds comprennent une participation dans les titres du Royaume-Uni.

Le FNB iShares MSCI Europe IMI Index (XEU) et le FNB Vanguard FTSE Developed Europe Index (VE) sont des fonds indiciels «classiques», qui reproduisent des indices larges où le poids des titres est fonction de leur capitalisation boursière. C'est la façon la plus large de participer aux actions européennes sans aucune méthode ou facteur qui favoriserait des titres ou des secteurs plus que d'autres. Il n'y a pas de grandes différences entre les deux, sauf que l'iShares donne l'option de se protéger contre la baisse des monnaies européennes (XEH).

«L'euro s'est passablement affaibli à partir du milieu de 2014, mais le dollar canadien s'est aussi affaibli à cause de la chute du prix du pétrole. Le besoin de se protéger contre la baisse de l'euro a été moins un problème pour un Canadien que pour un Américain. Mais pour un Canadien qui ne veut pas se préoccuper du mouvement des monnaies, je choisirais la version couverte en dollars canadiens [XEH]», dit Yves Rebetez, directeur général et rédacteur en chef d'ETF Insight.

Des fonds de gestion active dissimulée

Si ces choix-là ne vous suffisent pas, parce que vous désirez une participation différente au marché des actions en Europe, sachez que les autres FNB introduisent des critères dans leur sélection de titres, ce qui fait dire à certains critiques qu'il s'agit de fonds de gestion active dissimulée. Des méthodes différentes vous exposent à des risques différents et, souvent, à une fourchette de rendement assez large.

Yves Rebetez donne l'exemple du FNB BMO MSCI Europe de haute qualité couvert en dollars canadiens (ZEQ). Il affiche un rendement de 9,9 % du 1er janvier au 16 mars, alors que le FNB First Trust AlphaDEX European Dividend Index couvert en dollars canadiens (EUR) a bondi de 13 %. Pendant ce temps, la gestion passive traditionnelle représentée par l'iShares (XEH) a dégagé un rendement de 12,54 % durant la même période.

À la une

Myope, la Fed nous fait foncer droit dans le mur

Il y a 17 minutes | Gabriel Fortin (JosFinance)

BLOGUE INVITÉ. Sa détermination tardive à vaincre l’inflation risque de créer beaucoup plus de dommage à l’économie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Marchés: la livre au plus bas, les Bourses résistent après les élections italiennes

La Bourse de Moscou plonge de 10%

Mis à jour il y a 48 minutes | AFP

La Bourse de Moscou évolue à son plus bas depuis le début de l'offensive contre l'Ukraine.