Une occasion dans le transport ferroviaire


Édition du 12 Août 2017

Une occasion dans le transport ferroviaire


Édition du 12 Août 2017

Par Stéphane Rolland

[Journal Les Affaires]

Les transporteurs ferroviaires deviennent plus attrayants après un recul moyen des actions du secteur de près de 10 %, croit Fadi Chamoun, de BMO Marchés des capitaux. L'analyste suggérait la prudence parce qu'il s'attendait à une baisse des volumes en deuxième moitié d'année. La correction, combinée à d'autres facteurs favorables, le rend désormais plus optimiste. Il note que les résultats ont été «bons» au deuxième trimestre. La pression sur les prix devrait également diminuer après une réduction de la concurrence en provenance du transport routier. Il prévoit que le secteur continuera d'afficher une croissance relativement modeste, soutenue par les consommateurs américains et la production industrielle américaine. Les transporteurs sont parvenus à augmenter leur productivité au deuxième trimestre et la tendance devrait se poursuivre, croit M. Chamoun. Il s'attend aussi à une réduction des dépenses d'investissement, ce qui amènera une progression des flux de trésorerie et du rendement du capital investi dans les prochaines années. Les favoris de l'analyste sont CSX Corporation (CSX), Union Pacific (UNP), le Canadien Pacifique (CP) et le Canadien National (CNR). BMO Marchés des capitaux émet une recommandation «surperformance» sur les quatre titres.

À la une

Bois d’œuvre: la résolution du conflit va s’accélérer

Washington a formé un panel sur les droits compensateurs, et un autre sur les droits antidumping suivra.

Chéri, j’ai réduit les collègues

BLOGUE INVITÉ. Quels sont les facteurs à considérer pour choisir entre le présentiel, le travail hybride ou à la maison?

Est-il temps d’injecter un peu de «supplément d’âme» à votre entreprise?

BLOGUE INVITÉ. La raison d’être des entreprises a longtemps été de maximiser les profits pour les actionnaires.