Une dernière baisse du taux cible en janvier ?

Publié le 13/12/2008 à 00:00

Une dernière baisse du taux cible en janvier ?

Publié le 13/12/2008 à 00:00

Par D.B.

Même si la Banque du Canada a surpris les observateurs en abaissant de 0,75 point son taux cible du financement à un jour pour le fixer à 1,5 % le 9 décembre, la banque centrale n'a pas terminé sa détente monétaire.

La probabilité qu'elle réduise son taux cible de 0,50 à 1 point, en janvier est de 60 %, estime Eric Lascelles, économiste et stratège des taux, chez Valeurs mobilières TD.

Sébastien Lavoie, économiste chez Valeurs mobilières Banque Laurentienne, s'attend lui aussi à une dernière baisse, à 1 %, en janvier, suivie d'une longue pause pour le reste de l'année.

La récession mondiale s'annonce plus prononcée et plus longue que prévu. Pour la première fois, la banque centrale annonce catégoriquement une récession chez nous.

"La banque centrale suit la vague au lieu d'aller à contre-courant. Après tout, la détente monétaire énergique est à la mode ces jours-ci", dit Sébastien Lavoie.

Depuis deux mois, la Banque du Canada a réduit de moitié son taux cible, soit de 1,5 point, pour le fixer à 1,5 %, parce que la crise financière perdure et étrangle l'économie mondiale, ce qui a pour effet de réduire la demande pour nos ressources naturelles.

Le taux cible, qui s'établissait à 4,5 % il y a à peine un an, est le plus bas depuis 1958.

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.