Trop d'enthousiasme pour les pétrolières canadiennes

Publié le 24/10/2009 à 00:00

Trop d'enthousiasme pour les pétrolières canadiennes

Publié le 24/10/2009 à 00:00

Par

Les résultats du troisième trimestre des pétrolières canadiennes risquent de décevoir le marché, craint Andrew Potter, d'UBS.

Selon lui, les frais d'entretien plus importants qu'à l'habitude, la faiblesse du prix du gaz naturel et des revenus de raffinage et de la distribution pèseront sur les résultats trimestriels.

Les investisseurs doivent être convaincus d'une prochaine envolée du baril de pétrole à 85 $ US avant d'acheter des titres pétroliers, écrit-il, puisque le marché escompte déjà un prix du baril entre 70 et 75 $ US. Quant au gaz naturel, les évaluations boursières misent sur un prix de 6,50 $ US le million de BTU (MBTU), alors qu'il s'échange actuellement à 4,78 $ US.

M. Potter abaisse sa recommandation de " Acheter " à " Conserver " sur Canadian Natural Resources (Tor., CNQ, 78,47 $), Canadian Oil Sands (Tor., COS.UN, 33,30 $) et EnCana (Tor., ECA, 64,73 $). L'analyste juge qu'ils s'échangent à des valeurs trop proches de ses cours cibles d'un an.

Il privilégie plutôt Suncor (Tor., SU, 39,98 $), Talisman (Tor., TLM, 20,08 $) et Petrobank (Tor., PBG, 48,45 $). M.-C.M.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé

Mis à jour à 18:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en hausse d’environ 70 points, avec des résultats mitigés selon les secteurs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:22 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Saputo, Rogers et Banque Nationale

Que faire avec les titres Saputo, Rogers et Banque Nationale? Voici quelques recommandations d’analystes.