Trois titres à surveiller (7 avril)

Publié le 07/04/2010 à 08:38

Trois titres à surveiller (7 avril)

Publié le 07/04/2010 à 08:38

Par lesaffaires.com

Que faire avec les titres de DundeeWealth, Dollarama et Open Text ? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.

DundeeWealth (Tor., DW)

Le gestionnaire de portefeuillex a été le troisième meilleur vendeur de fonds communs non monétaires au mois de mars, avec des ventes de 543 millions de dollars, selon de l’Institut des fonds d’investissement du Canada. Ces ventes placent Dundee au troisième rang de son industrie derrière les banques Royale et T-D, note Kevin Choquette, de Capitaux et renforcent sa recommandation d’achat du titre et son cours-cible de 18 $. M. Choquette prévoit un rebond de 139 % des bénéfices de Dundee en 2010 et une hausse de 18 % en 2011. D.B.

Dollarama (Tor., DOL)

Le vendeur d’articles bon marché Dollarama devrait avoir enregistré de très fortes ventes durant la dernière période des Fêtes, prévoit James Durran, de la Financière Banque Nationale. M. Durran souligne que la consommation discrétionnaire a repris peu à peu de la vigueur en 2009, mais que les Canadiens restaient à l’affût des aubaines. En outre, Dollarama devrait profiter du fait qu’il vend de plus en plus d’articles à plus de un dollar. L’analyste prévoit un bénéfice net par action de 38 cents au quatrième trimestre, alors que le consensus table sur 36 cents par action. Dollarama publiera ses résultats du 4e trimestre demain, jeudi 8 avril. J.-F.C.

Open Text (Tor., OTC)

Paul Steep, analyste chez Scotia Capitaux, procède à une réévaluation assez importante de sa recommandation sur Open Text. Il passe en effet de « performance similaire au secteur » à « performance supérieure » et hausse sa cible de 50 à 63 $. M. Steep justifie ce nouvel engouement en évoquant cinq éléments : le rendement « éblouissant », la croissance du marché de la gestion du contenu par les entreprises (Enterprise Content Management), les possibilités de réaliser des acquisitions ou d’être la cible d’une transaction, et la sous-évaluation par rapport aux comparables. Les autres analystes suivant Open Text sont plus conservateurs. Sur les 16 analystes sondés par Bloomberg, 12 recommandent l’achat, mais quatre suggèrent plutôt de conserver le titre. Ils le voient, en moyenne, s’échanger à 54 $ dans un an. M.-C.M.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.