Trois titres à surveiller : Goldman Sachs, Manuvie et Nokia

Publié le 21/07/2010 à 07:08

Trois titres à surveiller : Goldman Sachs, Manuvie et Nokia

Publié le 21/07/2010 à 07:08

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Goldman Sachs, Manuvie et Nokia ? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.

PLUS : Notre section des titres à surveiller

Goldman Sachs (NY, GS)

Le groupe Goldman Sachs a rapporté des résultats du deuxième trimestre en-deçà des attentes des analystes. Les profits se sont établis à 78 cents US par action, alors que le consensus prévoyait 1,99$ US par action, en raison d’une faiblesse généralisée des activités de la banque d’investissement. Howard Chen, de la banque Credit Suisse, abaisse sa cible sur le cours de 225$ US à 200$ US à la suite de ces résultats. Il maintient toutefois sa recommandation d’achat sur le titre en estimant que Goldman devrait tout de même faire mieux que ses rivaux et qu’elle pourrait gagner des parts de marché. J.-F.C.

Great-West Lifeco (Tor., GWO) et Manuvie (Tor., MFC)

Doug Young, analyste de TD Valeurs Mobilières, abaisse ses prévisions sur les assureurs Great-West Lifeco et Manuvie qui dévoileront leurs résultats du deuxième trimestre les 4 et 5 août, respectivement. Pour les deux entreprises, M. Young fait passer sa recommandation d’«Acheter» à «Conserver». La croissance des activités européennes de Great-West, qui compte pour 35% de ses revenus, pourrait ralentir, croit l’analyste. M. Yong abaisse son cours-cible de 12,9%, de 31 à 27 $. Ses prévisions du profit par action passent de 53 cents à 40 cents pour le deuxième trimestre et de 2,09$ à 1,80$ en 2010. Manuvie, quant à elle, pourrait souffrir de ses bas taux d’intérêt et annoncer une perte encore plus élevée. M. Young abaisse son cours-cible de 28% passant de 25$ à 18$. L’analyste augmente ses prévisions de perte par action qui passe de 30 cents à 95 cents au deuxième trimestre. M. Young prévoit un profit par action de 10 cents pour l’année 2010, alors qu’il en prévoyait 1,69$ avant cette révision. S.R.

Nokia (NY, NOK)

Le géant finlandais de la technologie Nokia dévoilera ses résultats du deuxième trimestre le jeudi 22 juillet. L’analyste de Scotia Capital Gus Papageorgiou souligne que Nokia a déjà dû revoir à la baisse ses prévisions de profit pour ce trimestre en raison d’un environnement concurrentiel plus hostile. Il croit que cette tendance négative pourrait s’aggraver. « Aux prises avec un portefeuille de produits peu attrayant, le désamour des développeurs et un écosystème de logiciels peu concurrentiel, nous croyons que Nokia devrait continuer de perdre des parts de marché. Sa rentabilité devrait aussi s’éroder», écrit-il, appliquant la mention « sous-performance » au titre. J.-F.C.

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.