Trois titres à surveiller : CIBC, Pages Jaunes et Theratechnologies

Publié le 27/08/2010 à 07:06

Trois titres à surveiller : CIBC, Pages Jaunes et Theratechnologies

Publié le 27/08/2010 à 07:06

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Banque CIBC, Pages Jaunes et Theratechnologies ? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.


La Banque CIBC (Tor., CM)


Les marchés ont bien réagi à la publication des résultats du troisième trimestre de la Banque CIBC. Michael Goldberg, analyste de Valeurs Mobilières Desjardins, croit que l¹enthousiasme est exagéré. «L’action devrait reculer une fois que les investisseurs auront digéré les résultats, écrit-il. La qualité du crédit ne s’est pas améliorée. De la croissance du bénéfice d’exploitation de 138 millions $ dans le secteur de détail, 94 millions $ sont attribuables à des revenus de trésorerie plus élevés.» CIBC pourra-t-elle augmenter ses dividendes en 2011, comme sa direction l’a laissé entendre? Peter Routledge, analyste de la Financière Banque Nationale, pense que oui; John Reucassel, analyste de BMO Marchés des capitaux, et M. Goldberg croient que non. M. Goldberg et M. Routledge maintiennent leur cours-cible à 78$, chacun. M. Reucassel l¹abaisse de 78$ à 74$. S.R.


Pages Jaunes (Tor., YLO.UN)


Le Fonds de revenu Pages Jaunes ne mérite pas plus qu'un cours-cible de 5,50 $, estime Scott Cuthbertson, de TD Newcrest. Son endettement restera relativement élevé au cours des prochaines années car l'entreprise devra verser des impôts de 355 millions de dollars en 2012 et de 180 millions par année par la suite. Les actionnaires doivent aussi savoir que si la valeur de ses unités s'apprécient en Bourse, les détenteurs de ses débentures convertibles échangeront leurs titres de dettes pour des actions, ce qui diluera l'avoir des actionnaires existants en diminuant les futurs bénéfices par action. D.B.


Theratechnologies (Tor., TH)


La société de biotechnologies montréalaise attend dans les prochaines semaines l’autorisation finale de la Food and Drugs administration (FDA)pour la tésamoréline, son produit vedette pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie. Maher Yaghi de Desjardins valeurs mobilières, qui avait hésité à relever son cours cible en mai dernier, vient de le faire passer de 6 à 8 $ tout en maintenant sa recommandation d’acheter. C’est qu’il a revu à la hausse ses prévisions de prix de vente du médicament. Il estime maintenant que les revenus liés à la tésamoréline atteindront 540 M$ US pour l’exercice 2012, en hausse par rapport à 376 M$ US précédemment. M.L.


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.