Trois titres à surveiller : Bombardier, Groupe Colabor et Fonds de revenu Genivar

Publié le 03/09/2010 à 06:48

Trois titres à surveiller : Bombardier, Groupe Colabor et Fonds de revenu Genivar

Publié le 03/09/2010 à 06:48

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de la Bombardier, du Groupe Colabor et du Fonds de revenu Genivar? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.


 


Bombardier (Tor., BBD.B)


Six analystes misent toujours sur un éventuel rebond des commandes et des livraisons d'avions pour Bombardier et affirment que son titre est peu cher pour profiter du redressement prévu de sa rentabilité, quand la reprise se manifestera. Quatre d'entre eux conservent leurs cours-cibles de 6,50 à 7 $. Par contre, deux d'entre eux la réduisent à 6,75 et à 7,50 $ respectivement. Pour que Bombardier atteigne ses objectifs de 2011 et évite de nouvelles coupes de production, les commandes attendues au cours des prochains mois doivent se confirmer, préviennent Fadi Chamoun, de BMO marchés des capitaux et Benoit Poirier, de Valeurs mobilières Desjardins. Les investisseurs pourront prendre le pouls des commandes lors du salon de la National Business Aviation Association, le 19 octobre, et à la publication des résultats trimestriels de Gulfsteam et Cessna, à la fin d'octobre, dit-il. S.R.


 


Groupe Colabor (Tor., GCL)


Le distributeur de produits alimentaires s'intègre verticalement en avalant un distributeur affilié de Rimouski, RTD Distributions, pour environ 23 millions de dollars, estime Hughes Bourgeois, de Banque Nationale Financière. L'achat ajoutera 0,07 $ par action au bénéfice de Colabor en 2011, prévoit l'analyste, L'ajout du volume d'affaires de 80 millions de RTD compensera pour la perte du contrat de Wendy's en Ontario. RTD renforce la position de Colabor dans les Maritimes, mais l'entreprise doit prendre pied dans l'Ouest pour devenir un acteur national, dit M. Bourgeois. Il augmente son cours cible de 0,50 $ à 13 $. D.B.


 


Fonds de revenu Genivar (Tor., GNV.UN)


L'achat de l'ingénieur ontarien d'infrastructures aéroportuaires Pryde, Schropp, McComb est mineur pour Genivar, mais le cabinet acquis deviendra un centre d'excellence en aviation pour la société de génie-conseil. La transaction de 3 à 5 millions de dollars ajoutera 0,01 $ au bénéfice de Genivar, en 2011, prévoit Pierre Lacroix, de Valeurs mobilières Desjardins. Genivar a accru ses effectifs de 12 % depuis le début de 2010, grâce à ses acquisitions. Avec une marge de crédit d'encore 55 millions de dollars, Genivar a encore les moyens de réaliser d'autres acquisitions, dit l'analyste. D.B.


 


PLUS : Notre section titres à surveiller


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

16/02/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.