Trois fonds immobiliers solides à considérer dans le recul du secteur


Édition du 14 Octobre 2017

Trois fonds immobiliers solides à considérer dans le recul du secteur


Édition du 14 Octobre 2017

Par D.B.

[Photo: 123.rf]

La hausse des taux d'intérêt fait mal aux fonds immobiliers à capital fermé. Le nouveau sous-indice immobilier de la Bourse de Toronto a perdu 3 % au troisième trimestre. Il faut donc être plus sélectif que jamais. Un tri quantitatif (60 % des variables) et qualitatif (40 %) de la Financière Banque Nationale pointe trois fonds qui se détachent du lot pour leurs attributs à la fois «défensifs et offensifs», indique l'analyste Matt Kornack. Les six critères du profil financier comptent pour 20 % du score du tri. Un autre 30 % évalue la performance opérationnelle et la nature des immeubles en portefeuille. L'évaluation attrayante des trois fonds, First Capital, SmartREIT et H&R REIT, les hisse également en tête des favoris à court terme. Ils présentent une structure de capital et des perspectives de croissance en zone urbaine qui les protègent en partie de l'effet néfaste de la remontée des taux. Des taux à la hausse dévaluent l'attrait comparatif des distributions des fonds et des entreprises dont le mode de fonctionnement repose sur le levier de la dette. Allied Properties (AP.UN, 40,51 $) et Pure Industrial REIT (AAR.UN, 6,50 $) sont deux autres bons choix, mais leur évaluation plus élevée les écarte des favoris.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.