Transcontinental fait mieux que prévu

Publié le 08/06/2017 à 11:47

Transcontinental fait mieux que prévu

Publié le 08/06/2017 à 11:47

Par Dominique Beauchamp

L’imprimeur et éditeur de Les Affaires, Transcontinental (TCL.A,24,44$), dépasse les attentes au deuxième trimestre.

Le bénéfice net a bondi de 25% à 0,55$ par action, alors que RBC Marchés des capitaux prévoyait une hausse de 21% et un bénéfice de 0,53$. Dans l'ensemble, les analystes visaient un profit de 0,50$ par action.

La hausse de 13,3% du bénéfice d’exploitation ajusté est aussi plus double des attentes de l’analyste Drew McReynolds, qui avait déjà accru son cours-cible de 23$ à 24$, la veille des résultats.

La hausse de 0,3% des revenus à 497 millions de dollars a été conforme aux attentes.

La contribution des acquisitions, notamment dans la division de l'emballage, a plus que contrebalancé la perte de revenus associée aux cessions et aux fermetures dans le secteur des médias, ainsi que la décroissance interne des revenus.

Au chapitre de la division de l'impression, la décroissance interne des revenus a été atténuée par une hausse de la demande des détaillants canadiens pour la circulaire imprimée, les services de prémédia et l'impression de produits de marketing sur le lieu de vente, ainsi que par le maintien du volume provenant des services de distribution de porte en porte.

«Nous avons connu un trimestre très satisfaisant qui témoigne encore une fois de la justesse de notre stratégie et nous poursuivons avec rigueur la transformation de la société», a dit François Olivier, président et chef de la direction de TC Transcontinental, par voie de communiqué.

Du côté de la division de l'impression,où les revenus ont crû de 4%, les résultats des services aux détaillants ont été solides.

La rentabilité d'exploitation s'est améliorée de 8% dans cette division grâce aux acquisitions, au taux de change favorable et d'autres coupes de coûts, indique Tim Casey, de BMO Marchés des capitaux.

Transcontinental a commencé à fournir les nouveaux services aux termes de l'entente élargie conclue avec Lowe's Canada. Le volume additionnel associé à la nouvelle entente élargie conclue avec Lowe's Canada, celui-ci n'a intégré la plateforme qu'à la fin du deuxième trimestre de 2017.

De plus, l'entente d'impression avec le Toronto Star a également atténué la décroissance interne en contrebalançant partiellement la baisse de volume dans plusieurs créneaux liés à la réduction des dépenses publicitaires et à la fin de l'entente visant l'impression des formulaires de recensement du Canada en 2016.

Quant aux activités d'emballage, Transcontinental a mis l’accent sur la croissance interne et le déploiement d’une force de vente nord-américaine. Enfin, l'intégration de Flexstar Packaging a été complétée avec succès.

«Forts de notre excellente situation financière et de nos importants flux de trésorerie, nous maintenons le cap sur notre transformation. Nous sommes en bonne position pour assurer notre croissance et nous demeurons très actifs dans notre démarche d'acquisitions visant à bâtir notre plateforme nord-américaine d'emballage souple», a indiqué M. Olivier.

Si M. McReynolds croit que la restructuration et le recentrage de Transcontinental donneront des résultats pour les investisseurs patients, M. Casey ne recommande pas l'achat du titre en raison des perspectives de croissance mitigées de l'impression et de l'emballage. Son cours-cible de 22$ est inférieur au cours actuel.  

L’action de Transcontinental gagne 1,5% à 24,44$ à mi-séance jeudi.

 

 

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

07/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...