Titres en action: Sun Life, Magna International, Ford

Publié le 04/10/2021 à 13:20

Titres en action: Sun Life, Magna International, Ford

Publié le 04/10/2021 à 13:20

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

La Financière Sun Life (SLF, 52,84 $US) a signé une entente pour faire l’acquisition de DentaQuest, un fournisseur d’assurance de soins dentaires américain, pour un montant d’environ 3,1 milliards $.  La Sun Life a précisé lundi que DentaQuest ferait partie intégrante de ses activités aux États-Unis, qui offrent des avantages au titre des régimes d’assurance que les employeurs offrent à leurs employés. L’acquisition de DentaQuest permettra à la Sun Life de plus que doubler la taille de son secteur des avantages sociaux aux États-Unis au chapitre des revenus. DentaQuest compte plus de 33 millions de membres dans 36 États américains, ainsi que 2400 employés. Selon le président et chef de la direction de la Sun Life, Kevin Strain, l’acquisition de DentaQuest s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’assureur consistant à se concentrer sur l’assurance et les garanties collectives aux États-Unis. La transaction, qui est assujettie à certaines approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles, devrait être conclue dans la première moitié de l’an prochain. 

Magna International (MG.TO, 97,59 $) a renoncé à son accord d’achat de la société technologique suédoise Veoneer après que Qualcomm a présenté une offre supérieure à la sienne. La société ontarienne de pièces automobiles a indiqué avoir renoncé à une période de contrepartie de quatre jours pour faire une contre-proposition. L’offre présentée par Qualcomm a été jugée supérieure à celle de Magna par Veoneer. Magna avait annoncé en juillet avoir conclu un accord pour acheter Veoneer pour 31,25 $US par action, pour une valeur totale de 3,8 milliards $US. Cependant, Qualcomm a présenté une offre de 37 $ US par action, pour une valeur totale d’environ 4,5 milliards $US. Le chef de la direction de Magna, Swamy Kotagiri, a expliqué que la décision de la société témoignait de son approche disciplinée dans l’évaluation lorsqu’elle prépare des acquisitions stratégiques. Dans le cadre de la résiliation de l’accord de fusion avec Magna, Veoneer lui versera une indemnité de rupture de 110 millions $ US. 

Les ventes du constructeur automobile Ford (FORD, 2,27 $US) ont baissé de 27% sur l’ensemble du troisième trimestre, la production du groupe ayant été limitée par le manque de semi-conducteurs. La situation s’améliore, assure toutefois le groupe lundi dans un communiqué mettant en avant le fait que ses ventes n’ont reculé que de 18% en septembre par rapport à l’année précédente. Le repli des ventes du constructeur reste plus important que l’ensemble du secteur. Selon les analystes du cabinet spécialisé Edmunds, les ventes de nouvelles voitures et pick-up devraient baisser au total de 13% aux États-Unis au troisième trimestre. La situation est contrastée en fonction des constructeurs : les ventes se sont effondrées de 33% chez General Motors tandis qu’elles ont progressé de 1,4% chez Toyota, qui a pris en conséquence pour le deuxième trimestre de suite la place de groupe automobile vendant le plus de véhicules aux États-Unis.

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street en rebond après deux séances de baisse

Mis à jour à 12:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto dans le vert avec un gain de plus de 95 points.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 09:04 | Refinitiv

Loi pour les GAFA, acquisition pour Chesapeake, vaccin générique, Twitter perd en cour et hausse de coûts pour United

À la une

Aucun allégement des mesures sanitaires en vue

Mis à jour il y a 51 minutes | lesaffaires.com

En conférence de presse, le premier ministre admet toutefois voir «la lumière au bout du tunnel».

Amazon lance son premier magasin de vêtements en personne, truffé d'algorithmes

Il y a 5 minutes | AFP

«Les clients pourront effectuer leur magasinage depuis la cabine d’essayage», promet le groupe de Seattle.

L'inflation aux États-Unis, aussi une séquelle des généreux plans de relance

Il y a 22 minutes | AFP

Aux États-Unis, l’inflation a atteint 7% en 2021, un rythme que le pays n’avait pas connu depuis près de 40 ans.