Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Publié le 30/10/2020 à 08:20, mis à jour le 30/10/2020 à 15:51

Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Publié le 30/10/2020 à 08:20, mis à jour le 30/10/2020 à 15:51

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Shaw Communications (SJR.B, 21,93 $) a affiché vendredi un profit du quatrième trimestre en hausse de 5,4 % par rapport à l’an dernier, mais ses revenus totaux sont restés stables, à un peu moins de 1,35 milliard $. La société de câblodistribution, d’internet et de sans-fil, qui est notamment propriétaire de Freedom Mobile, a engrangé un profit net de 175 millions $ pour le trimestre clos le 31 août. Le bénéfice par action a atteint 34 cents, ce qui se comparait à un bénéfice de 166 millions $, ou 32 cents par action, au quatrième trimestre de l’exercice 2019. La plus grande partie des revenus étaient générés par les services résidentiels et d’entreprises de Shaw, lesquels ont reculé de 1,3 % à 1,06 milliard $. L’entreprise établie à Calgary a précisé que ses revenus pour ses services sans fil, incluant ceux de son nouveau service Shaw Mobile en Colombie-Britannique et en Alberta, avaient grimpé de 5 % à 294 millions $. Shaw a accueilli environ 60 000 abonnés à ses services sans fil au cours du trimestre, incluant 45 000 pour ses services postpayés, ce qui a porté son nombre total d’abonnés sans fil à environ 1,82 million en date du 31 août.

 

La Pétrolière Impériale (IMO, 17,34$) a affiché vendredi un bénéfice de 3 millions $ pour son plus récent trimestre, en baisse par rapport à son profit de 424 millions $ réalisé lors de la même période l’an dernier. Le résultat par action est de zéro cent pour le trimestre clos le 30 septembre, comparativement à un profit de 56 cents par action lors du troisième trimestre de l’an dernier. Les revenus ont totalisé 5,96 milliards $, en baisse par rapport à ceux de 8,74 milliards $ du même trimestre un an plus tôt. La production de l’Impériale a atteint en moyenne l’équivalent de 365 000 barils de pétrole par jour, comparativement à 407 000 au même trimestre l’an dernier. Cependant, cette production était en hausse par rapport à celle de 347 000 barils du deuxième trimestre de 2020. Le débit moyen des raffineries a atteint 341 000 barils par jour, comparativement à 363 000 barils par jour au troisième trimestre de 2019.

 

Colgate-Palmolive (CL, 79,08 $US) a vu ses ventes augmenter solidement au troisième trimestre, grâce notamment à la demande pour ses produits d’hygiène et d’entretien ménager liés à la protection contre le coronavirus. Le chiffre d’affaires global a grimpé de 5,5 % à 4,15 milliards de dollars de juillet à septembre, selon un communiqué publié vendredi. Le bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, a dépassé les attentes pour s’établir à 0,79 dollar contre 0,71 un an avant. Le bénéfice net ressort à 698 millions de dollars contre 578 millions un an avant. Le groupe, qui avait renoncé à donner des prévisions après le déclenchement de l’épidémie aux États-Unis au printemps, se dit suffisamment en confiance pour affirmer désormais que ses ventes vont croître du même ordre de grandeur qu’au troisième trimestre pour l’ensemble de l’année.

 

La pétrolière américaine Chevron (CVX, 68,80 $US), affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début de la pandémie, a essuyé une perte nette de 207 millions de dollars au troisième trimestre. Elle avait gagné 2,6 milliards de dollars sur la même période l’an dernier. La consommation d’or noir a de fait nettement reculé depuis la propagation du Covid-19 à grande échelle du nouveau coronavirus et des mesures de restriction qui l’ont accompagnée. Les transports par route et par avion ont beaucoup diminué et nombre d’entreprises ont, au moins temporairement, ralenti leur activité. Le prix du baril de pétrole coté à New York a évolué aux alentours de 41 dollars en moyenne entre juillet et septembre, contre 56 dollars sur la même période en 2019, et les marges sur les produits raffinés ont beaucoup baissé. Résultat: le chiffre d’affaires de Chevron a plongé de 32 % à 24,5 milliards de dollars au troisième trimestre.  Le groupe a extrait en moyenne 2,83 millions de barils par jour dans le monde sur la période, une réduction de 7 % sur un an.  La société est toutefois parvenue à dégager un bénéfice ajusté par action et hors éléments exceptionnels, mesure préférée des investisseurs, de 11 cents là où les analystes s’attendaient à une perte de 27 cents. 

 

Le Groupe SNC-Lavalin (SNC, 20,67$) a déclaré une perte de 85,1 millions $ au cours de son dernier trimestre, comparativement à un bénéfice de 2,76 milliards $ il y a un an, alors que ses résultats avaient été stimulés par la vente d’une participation de 10,01 % dans l’autoroute 407. La société indique que la perte s’est élevée à 48 cents par action diluée pour le trimestre clos le 30 septembre, comparativement à un bénéfice de 15,70 $ par action diluée il y a un an. Les résultats de l’année dernière comprenaient un gain net de 2,59 milliards $, ou 14,74 $ par action diluée, provenant de la vente de la participation dans l’autoroute 407. Sur une base ajustée, SNC dit avoir perdu 19 cents par action diluée pour le trimestre, comparativement à un bénéfice ajusté de 1,24 $ par action diluée il y a un an. Les revenus pour le trimestre ont totalisé 2,01 milliards $, contre 2,43 milliards $ au même trimestre l’an dernier. Dans ses perspectives, SNC dit s’attendre — en supposant qu’il n’y ait pas de changement important dans la situation mondiale actuelle en ce qui a trait à la COVID-19 — à ce que les produits de SNC-Lavalin Services d’ingénierie pour le quatrième trimestre de 2020 diminuent d’un pourcentage se situant au centre ou à l’extrémité inférieure de l’intervalle de décroissance à un chiffre par rapport au quatrième trimestre de 2019.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Chevron subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars

31/07/2020 | AFP

«Les derniers mois ont présenté des défis uniques», a commenté le PDG Michael Wirth.

Titres en action: Walmart, Chevron, Technicolor, Renault

Mis à jour le 20/07/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

À surveiller: Empire, Air Canada et Ballard

08:09 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Empire, Air Canada et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Element AI vendue à la société américaine ServiceNow

Mis à jour il y a 32 minutes | Denis Lalonde

Element AI est vendue à la société américaine ServiceNow pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Jean-François Gagné: les succès de nos clients doivent passer «de l'anecdotique à quelque chose de systématique»

Édition du 11 Mars 2020 | Denis Lalonde

Q&R. Entreprise phare du savoir québécois en intelligence artificielle (IA) pour les uns. Aspirateur de personnel...