Titres en action: Cargojet, Nielsen, Holcim

Publié le 29/03/2022 à 09:49, mis à jour le 29/03/2022 à 11:10

Titres en action: Cargojet, Nielsen, Holcim

Publié le 29/03/2022 à 09:49, mis à jour le 29/03/2022 à 11:10

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Cargojet

Cargojet (CJT.TO, 176,35 $) a annoncé mardi la signature d’un nouvel accord avec DHL Network Operations (É.-U.) pour fournir des services de transport aérien au réseau mondial de DHL, ce qui, selon elle, augmentera ses revenus et contribuera à diversifier ses services. L’accord, qui élargit la relation entre les deux sociétés, est d’une durée de cinq ans avec une option de renouvellement pour deux années supplémentaires. Les détails financiers n’ont pas été révélés.

Dans le cadre de l’accord, Cargojet fournira des services pour répondre aux exigences internationales de DHL pour l’Europe et l’Amérique du Nord, du Sud, centrale et Latine, ainsi que pour l’Asie. Cargojet utilise actuellement 12 aéronefs cargo pour répondre aux besoins de DHL. DHL a l’intention d’ajouter cinq aéronefs cargo B-767 supplémentaires au cours de la période 2022-23. Il a également l’intention d’être le premier client de Cargojet pour l’avion-cargo long-courrier B-777, qui devrait commencer à voler vers la fin de 2023 ou le début de 2024. 

De plus, Cargojet émettra à DHL des bons de souscription lui permettant d’acquérir jusqu’à 9,5% de ses actions avec droit de vote en circulation au prix de 158,92 $ par action sur une période de sept ans. Leur acquisition est assujettie à la livraison, par DHL, d’un volume d’affaires pouvant atteindre 2,3 milliards $ au cours de cette même période. 

 

Nielsen

Le cabinet américain Nielsen (NLSN, 26,91 $US) a annoncé mardi avoir accepté d'être racheté par un consortium de fonds d'investissement, une transaction qui valorise le spécialiste américain de la mesure d'audience à 16 milliards de dollars américains, dette comprise.

Une filiale du fonds activiste Elliott Management a mené les négociations avec le fonds Brookfield et ils ont accepté de payer ensemble 28 $US par action, en espèces, soit un montant total d'environ dix milliards de dollars, selon un calcul de l'AFP.

La société est spécialisée dans la mesure et l'analyse des données d'audience à la télévision, et compte la plupart des grands annonceurs parmi ses clients, des groupes agroalimentaires aux producteurs de bien de consommation courante et aux enseignes de distribution. Basée à New York, elle a dû se diversifier dans les audiences des contenus en ligne, sur les plateformes de streaming par exemple, mais elle subit une concurrence beaucoup plus forte dans ce secteur.

 

Holcim

Le cimentier suisse Holcim (HOLN.SW, 46,88$CHF) va se retirer du marché russe, annonce-t-il mardi, après avoir déjà suspendu ses investissements dans le pays à la suite de l'invasion de l'Ukraine. «Le conseil d'administration de Holcim a décidé de commencer le processus de sortie du marché russe», indique-t-il dans un communiqué, mettant en avant les valeurs de l'entreprise qui entend mener ses activités de «manière responsable», insiste-t-il. 

Holcim emploie plus de 1 000 personnes dans le pays où le groupe dispose de trois sites spécialisés dans la production de ciment. La Russie représente moins de 1% du chiffre d'affaires, a précisé un porte-parole du géant des matériaux de construction à l'AFP. Le groupe qui va devoir trouver un repreneur pour ses sites en Russie n'a pour l'instant pas précisé d'échéance pour finaliser cette sortie du pays. 

Issu de la fusion en 2015 avec le français Lafarge, le groupe avait été secoué par la décision de maintenir une cimenterie en Syrie. Le groupe a depuis changé son nom, abandonnant Lafarge de sa raison sociale pour revenir au nom historique du groupe suisse, redevenant simplement Holcim. 

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.