Titres en action: CIBC, Banque TD, BRP

Publié le 27/08/2020 à 08:46, mis à jour le 27/08/2020 à 09:10

Titres en action: CIBC, Banque TD, BRP

Publié le 27/08/2020 à 08:46, mis à jour le 27/08/2020 à 09:10

Par La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

La Banque CIBC (CM, 102,06$) a subi au troisième trimestre de l’exercice financier en cours un recul de ses bénéfices comparativement aux trois mois correspondants de 2019. Lors de cette période d’un an, le résultat net est passé de 1,398 milliard $ à 1,172 milliard $, alors que le résultat net ajusté a reculé de 1,415 milliard $, ou 3,06 $ par action, à 1,243 milliard $, ou 2,55 $ par action. La banque explique que ses résultats du troisième trimestre ont été touchés par une augmentation de 70 millions $ au titre des provisions pour procédures judiciaires et par un montant de 26 millions $ au titre de l’amortissement d’immobilisations incorporelles liées aux acquisitions. Le secteur Services bancaires personnels et PME, région du Canada, a enregistré un résultat net de 508 millions $ au troisième trimestre, en baisse de 150 millions $, ou de 23 %, par rapport à celui du troisième trimestre de 2019. Pendant la même période, la Banque CIBC a observé que le secteur Groupe Entreprises et Gestion des avoirs, région des États-Unis, a enregistré un résultat net de 62 millions $ au troisième trimestre, en baisse de 111 millions $, ou 64 %. En revanche, le secteur Marchés des capitaux a enregistré un résultat net de 392 millions $ au récent troisième trimestre, une hausse de 157 millions $, ou de 67 %, par rapport à celui du troisième trimestre de l’an dernier.

 

Le Groupe Banque TD (TD, 66,37$) a essuyé d’importants reculs de ses résultats nets entre le troisième trimestre de l’exercice financier 2019 et celui de cette année. Le bénéfice net a reculé de 31 %; il est passé de 3,248 milliards $ à 2,248 milliards $, ou de 1,74 $ à 1,21 $ par action diluée. Le bénéfice net rajusté a atteint au troisième trimestre de cette année 2,327 milliards $, ou de 1,79 $ par action, alors qu’il s’était élevé un an plus tôt à 3,338 milliards $, ou 1,25 $ par action. Le recul du bénéfice net rajusté en un an a été de 30 %.  Le résultat net du secteur Services de détail au Canada pour le troisième trimestre s’est effondré de 33 % par rapport à celui du troisième trimestre de l’exercice précédent, reflétant principalement une hausse de la provision pour pertes sur créances, une diminution des produits et une hausse des indemnisations d’assurance. Bharat Masrani, président du Groupe et chef de la direction, Groupe Banque TD, a tout de même observé que le résultat net s’est amélioré par rapport au second trimestre. À son avis, la reprise économique ne se fera pas sans difficultés et beaucoup de questions demeurent incertaines à court terme. 

Le fabricant québécois Bombardier Produits récréatifs (BRP) (DOO, 68,80$) rapporte une hausse de ses bénéfices pour le second trimestre de l’exercice financier 2020 par rapport au trimestre correspondant de 2019. L’entreprise basée à Valcourt, en Estrie, précise que le bénéfice net s’est chiffré à 126,1 millions $, en hausse de 32,8 millions $, ce qui a donné lieu à un bénéfice dilué par action de 1,43 $, en hausse de 0,47 $ par action. Cependant, les revenus ont totalisé 1,233 milliard $ au trimestre qui a pris fin le 31 juillet, soit une diminution de 226,2 millions $, ou de 15,5 %. BRP rappelle que la plupart de ses activités de fabrication de véhicules récréatifs motorisés et de produits marins ont été suspendues en avril et en mai à cause des mesures mises en place par les gouvernements du monde en réaction à la pandémie de COVID-19. José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP, affirme que les résultats ont été meilleurs que ce que la compagnie avait prévu. Il ajoute que la demande a été exceptionnellement élevée pour les produits de BRP durant le trimestre et il prévoit que le momentum se poursuivra.

 

Sur le même sujet

Nationale: les futurs gains seront plus difficiles à arracher

Édition du 09 Septembre 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. La Banque Nationale (NA, 71,50 $) n'est plus le mouton noir des plus grandes banques canadiennes depuis un ...

À surveiller: Banque Nationale, Facebook, Thérapeutiques Knight

27/08/2020 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de la Banque Nationale, Facebook et Knight? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Minéraux critiques et stratégiques: attention aux angles morts

30/10/2020 | François Normand

ANALYSE — L'implantation d'un grand constructeur de voitures électriques au Québec serait un «game changer».

Bourse: Wall Street termine son pire mois depuis mars

Mis à jour le 30/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine dans le rouge vendredi pour son avant-dernière séance avant l’élection.

Titres en action: Shaw, Impériale, Colgate-Palmolive, Chevron...

Mis à jour le 30/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.