Titres en action: Apple, Groupe TMX, PSA/Fiat Chrysler, Total...

Publié le 25/09/2020 à 08:33, mis à jour le 25/09/2020 à 14:36

Titres en action: Apple, Groupe TMX, PSA/Fiat Chrysler, Total...

Publié le 25/09/2020 à 08:33, mis à jour le 25/09/2020 à 14:36

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

La Commission européenne a indiqué vendredi qu’elle faisait appel d’une décision de justice qui a statué que le géant de l’informatique Apple (AAPL, 111,47$) n’avait pas à rembourser 13 milliards d’euros (15 milliards $ US) d’arriérés d’impôts à l’Irlande. L’appel survient après que l’entreprise californienne a remporté une importante victoire juridique dans sa longue bataille avec l’institution de l’Union européenne (UE), qui tente de limiter la capacité des multinationales à conclure des accords fiscaux spéciaux avec des pays individuels de l’UE. Le tribunal de l’Union européenne a jugé que la commission avait eu tort de déclarer en 2016 qu’Apple avait reçu une aide d’État illégale en concluant un accord sur un faible taux d’imposition avec les autorités irlandaises. La Commission européenne «considère respectueusement que dans son arrêt, le tribunal a commis un certain nombre d’erreurs de droit. Pour cette raison, la Commission porte cette affaire devant la Cour de justice de l’Union européenne», a affirmé la vice-présidente exécutive, Margrethe Vestager. 

 

Le Groupe TMX (X, 135,18$) a indiqué vendredi avoir signé une entente pour acquérir les Services aux investisseurs AST (Canada) pour 165 millions $. Services aux investisseurs AST (Canada) et sa filiale, Société de fiducie AST (Canada), fournissent des services d’agent des transferts, des services fiduciaires aux entreprises et d’autres services connexes auprès de sociétés canadiennes ouvertes et fermées. Ils comptent environ 150 employés, répartis dans leurs bureaux de Toronto, Montréal, Calgary et Vancouver. Le Groupe TMX, qui exploite la Bourse de Toronto, acquiert ces sociétés des mains d’Armor Holdco, une société de portefeuille de Pacific Equity Partners. Les activités américaines d’Armor, y compris American Stock Transfer & Trust Company LLC et D.F. King & Co., ne font pas partie de la transaction. TMX a précisé que la transaction devrait être conclue d’ici six à douze mois, sous réserve de l’obtention des approbations réglementaires en vertu de la Loi sur la concurrence du Canada et de la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt du Canada.

 

Fiat Chrysler (FCA, 10,23€) et PSA (UG, 15,20€) ont proposé vendredi des concessions à la Commission européenne pour dissiper ses craintes sur les effets de leur fusion sur la concurrence, ce qui devrait leur permettre d’obtenir un feu vert de Bruxelles, selon des sources concordantes. Sur le site de la Commission européenne, il est indiqué que les deux constructeurs automobiles ont soumis vendredi ce que l’on appelle des « remèdes » dans le jargon bruxellois.  Comme à son habitude, l’exécutif européen ne détaille pas la nature des concessions offertes. Mais, selon deux sources proches du dossier, elles portent sur les véhicules utilitaires, le secteur jugé problématique par la Commission, gardienne de la concurrence dans l’UE. Le 17 juin dernier, c’est précisément à cause de ce segment, où les deux groupes ont « une position forte » que la Commission a ouvert une enquête approfondie sur cette fusion.

 

Total (FP, 28,06€) a annoncé vendredi avoir investi dans le développement de fermes solaires en Espagne auprès de la société espagnole Ignis pour une capacité de 3,3 gigawatts.  La construction des premières fermes solaires doit débuter en 2022, et la production d’électricité sera effective sur tous les sites d'ici 2025. Ces fermes solaires seront construites puis opérées par Total près de Madrid et en Andalousie. Elles feront l'objet d'une coentreprise les cinq premières années, possédée à 70% par Total et 30% par le développeur espagnol Ignis. À l'issue des cinq premières années, Total possèdera et exploitera en nom propre les fermes solaires ainsi créées. Le groupe s'est engagé à la neutralité carbone en Europe en 2050 et a pour objectif d'installer 25 gigawatts de capacités d'énergies renouvelables d'ici à 2025.

 

L' emblématique PDG Masayoshi Son du japonais SoftBank Group (9984, 6164JPY) aurait réduit de plus de 800 millions de dollars la part de ses actions SoftBank Group déposées en garanties auprès de prêteurs, selon un document boursier consulté par l'agence Bloomberg, laquelle précise que plus d'un tiers des actions détenues par le milliardaire serviraient à garantir les prêts qu'il a contractés.

 

Sur le même sujet

Fiat Chrysler et PSA résistent à la crise

10:44 | AFP

Concernant leur mariage, FCA et PSA s’attendent à parvenir à «un résultat satisfaisant avec la Commission européenne».

Entente de principe conclue entre Unifor et Fiat Chrysler

L’accord doit maintenant être soumis à un vote auprès des membres du syndicat.

À la une

Le Congrès demande à Trump de réduire les prix du bois d'oeuvre

Il y a 30 minutes | François Normand

Une coalition de 99 élus ne fait pas allusion au conflit du bois d'oeuvre, mais c'est «l'éléphant dans la pièce».

Bourse: Wall Street enregistre sa pire journée depuis juin

Mis à jour il y a 18 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La veille, Wall Street, après un lundi déjà dans le rouge, était restée en mode d'attente.

Titres en action: Tiffany, Boeing, Sony, Heineken

Mis à jour à 13:38 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.