Titres en action: Tesla, Michelin, American Express

Publié le 23/10/2020 à 09:14, mis à jour le 23/10/2020 à 11:16

Titres en action: Tesla, Michelin, American Express

Publié le 23/10/2020 à 09:14, mis à jour le 23/10/2020 à 11:16

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le fabricant américain de voitures électriques Tesla (TSLA, 413,37 $US) va rappeler près de 30 000 véhicules en Chine en raison d’imperfections au niveau des suspensions, a annoncé vendredi l’autorité de régulation chinoise. Les rappels sont inhabituels pour le constructeur. Celui-ci concerne des Model S et Model X importées dans le pays asiatique sur une période s’étendant de septembre 2013 à janvier 2018. Des imperfections au niveau des suspensions « augmentent le risque d’accident et posent des risques en matière de sécurité », a indiqué dans un communiqué l’Administration d’État pour la régulation du marché (SAMR). Quelque 18 600 véhicules concernés présentent deux types de défauts, a-t-elle précisé, appelant les propriétaires à « conduire avec prudence avant la réparation ». L’opération concerne une grande partie des véhicules Tesla importés en Chine ces dernières années. À la Bourse de New York, l’action Tesla, cotée au Nasdaq, était en nette chute vendredi en cours de séance (-3,63%), la première après l’annonce du rappel.

 

Le groupe Michelin (ML, 97,92€) a finalisé l’acquisition de 100 % du guide Fooding, jeune concurrent de l’emblématique guide gastronomique rouge, dont il détenait déjà 40 %, a indiqué le groupe Michelin dans un communiqué. Créé en 2000 et très centré sur Paris, Le Fooding a régulièrement cherché la polémique avec le guide Michelin, face auquel il revendiquait une vision plus moderne et moins rigide de la gastronomie. Le Fooding conserve « sa marque de fabrique, son indépendance éditoriale et ses propres sélections d’établissements », assure Michelin dans un communiqué. Le cofondateur du Fooding Alexandre Cammas quitte sa fonction de président et en devient le directeur éditorial. Une nouvelle gouvernance doit être annoncée dans les semaines à venir.

 

American Express (AXP 104,79 $US) a vu son bénéfice fondre au troisième trimestre, en raison de la baisse des dépenses effectuées par les détenteurs de ses cartes depuis le début de la pandémie, lesquels continuent néanmoins dans leur grande majorité à rembourser leurs dettes. Le bénéfice net du groupe a plongé de 39 % à 1,05 milliard de dollars entre juillet et septembre, tandis que son chiffre d’affaires a reculé de 20 % à 8,8 milliards de dollars, détaille un communiqué vendredi. L’action AmEx reculait de près de 3 % dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la Bourse de New York. Ce repli « reflète principalement le recul des dépenses payées avec les cartes et les réductions accordées sur les commissions » que la société récupère auprès des commerçants à chaque achat, souligne le groupe. Les clients d’AmEx, soumis aux restrictions imposées pour limiter la propagation de la Covid-19, ont notamment moins voyagé que l’an dernier à la même époque. Les dépenses se sont quand même un peu redressées depuis le trou d’air en avril, au plus fort des mesures de confinement, souligne AmEx.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Titres en action: Cascades, Torstar, McDonald's, Pfizer, Nissan, 3M, Raytheon

Mis à jour le 28/07/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: BMW, Mitsubishi Motors, AstraZeneca...

Mis à jour le 27/07/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

À surveiller: Empire, Air Canada et Ballard

08:09 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Empire, Air Canada et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Element AI vendue à la société américaine ServiceNow

Mis à jour il y a 35 minutes | Denis Lalonde

Element AI est vendue à la société américaine ServiceNow pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Jean-François Gagné: les succès de nos clients doivent passer «de l'anecdotique à quelque chose de systématique»

Édition du 11 Mars 2020 | Denis Lalonde

Q&R. Entreprise phare du savoir québécois en intelligence artificielle (IA) pour les uns. Aspirateur de personnel...