Titres en action: Faurecia, G-III, Carnival

Publié le 23/09/2021 à 10:31, mis à jour le 23/09/2021 à 10:34

Titres en action: Faurecia, G-III, Carnival

Publié le 23/09/2021 à 10:31, mis à jour le 23/09/2021 à 10:34

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

L'équipementier automobile Faurecia (EO.PA, 40,06 €) a annoncé jeudi revoir nettement à la baisse ses objectifs financiers pour 2021, le cabinet spécialisé IHS Markit ayant en effet dit s'attendre à une production automobile mondiale inférieure à ses précédentes prévisions au second semestre, en raison de la pénurie de semi-conducteurs. Faurecia, qui avait confirmé en juillet dernier tabler pour 2021 sur 16,5 milliards d'euros de ventes et une marge opérationnelle d'environ 7%, annonce dans un communiqué qu'il vise désormais 15,5 milliards de chiffre d'affaires pour l'exercice et une marge comprise entre 6 et 6,2%. Cette révision fait suite à l'annonce, il y a une semaine par le cabinet IHS Markit, d'une «révision majeure» de ses prévisions pour la production automobile mondiale au cours du second semestre 2021, en raison d'«un impact plus important qu'attendu de la pénurie de semi-conducteurs», selon le communiqué. Ainsi, IHS Markit — «notre référence pour l'industrie» met en avant Faurecia — table désormais sur 34,5 millions de véhicules sur le second semestre, contre 39,3 millions initialement, indique Faurecia.

La maison de prêt-à-porter française Sonia Rykiel va être rachetée par le groupe américain G-III (GIII, 30,43 $US) près de deux ans après son sauvetage, «une nouvelle étape dans la renaissance» de la marque, a annoncé jeudi cette dernière dans un communiqué. Un accord de rachat a été signé avec le groupe G-III (DKNY, Calvin Klein, Tommy Hilfiger, Karl Lagerfeld Paris…) coté à la Bourse de New York, a précisé la maison de prêt-à-porter dans un communiqué sans donner le montant de l'opération. La transaction devrait être finalisée d'ici la fin du mois d'octobre 2021. Éric et Michaël Dayan, cofondateurs du site de commerce en ligne showroomprivé avec leur frère David Dayan et Thierry Petit, avaient repris en décembre 2019 la marque, placée en liquidation judiciaire six mois plus tôt. Les deux frères ont misé sur le numérique (présence sur les réseaux sociaux et lancement d'un nouveau site internet de vente en ligne) pour redresser la marque de la «reine du tricot» disparue en 2016, connue pour ses pulls rayés aux couleurs pétillantes. En 2018, la griffe de Saint-Germain-des-Prés fondée à la fin des années 1960 avait enregistré 35 millions d'euros de ventes, pour une perte nette de 30 millions d'euros. 

Le géant américain des croisières Carnival (CCL, 24,77 $US), qui recommence progressivement à accueillir des passagers sur ses navires après une longue pause due à la pandémie, prévoit le retour en service de la moitié de ses bateaux d'ici fin octobre, selon un communiqué diffusé jeudi. Huit des neuf compagnies du groupe ont repris la mer: Carnival Cruise Line, Princess Cruises, Holland America Line, Seabourn, Costa Cruises, Aida Cruises, P&O Cruises-Royaume-Uni et Cunard. Seuls les bateaux de P&0 Cruises-Australie restent encore à quai. Fin octobre, 42 navires au total devraient accueillir des passagers «depuis les principaux ports dans le monde, y compris aux États-Unis, au Mexique, dans les Caraïbes, au Royaume-Uni, en Europe de l'Ouest et dans la Méditerranée», détaille Carnival. À la fin de l'année, 65% de la flotte devrait être de nouveau en service, prévoit le groupe. Les lignes Holland America Line, Seabourn, P&O Cruises au Royaume-Uni et Cunard devraient revenir à pleine capacité au printemps 2022.

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street a terminé sur de nouveaux records

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pour sa part terminé en hausse.

Malgré les «Facebook Papers», le réseau social attend de bons résultats financiers

15:49 | AFP

Jusqu'à présent, les déboires de Facebook dans la presse les ont laissés de marbre.

À la une

Bourse: Wall Street a terminé sur de nouveaux records

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pour sa part terminé en hausse.

Les promesses de la «DeFi», entre rêve cryptoanarchiste et révolution fintech

LES CLÉS DE LA CRYPTO. La finance peut-elle se passer des mécanismes traditionnels?

À surveiller: Stantec, Shopify et Precision Drilling

09:17 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stantec, Shopify et Precision Drilling? Voici quelques recommandations d’analystes.