Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Publié le 22/01/2021 à 09:30, mis à jour le 22/01/2021 à 09:38

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Publié le 22/01/2021 à 09:30, mis à jour le 22/01/2021 à 09:38

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Le nouveau syndicat de Google (Alphabet) (GOOGL, 1 884,15$US) s'est dit «inquiet» de la suspension par la société californienne d'une chercheuse en éthique et intelligence artificielle (IA), quelques semaines après le renvoi d'un autre membre de l'équipe. «Ce sont des attaques contre les personnes qui essaient de rendre la technologie de Google plus éthique», déclare dans un communiqué le Alphabet Workers Union, le syndicat récemment formé par des employés du groupe. Margaret Mitchell, qui a fondé l'équipe de recherche en éthique et IA de la société, s'est vue refuser l'accès à son compte professionnel mercredi. Selon le site d'information Axios, Google l'a bloquée parce qu'elle aurait téléchargée des documents liés à son ancienne collègue Timnit Gebru, qui a été remerciée le mois dernier. Le géant des technologies fait depuis face à des critiques car l'informaticienne accuse l'entreprise de l'avoir forcée à se rétracter sur des résultats de recherche. Alphabet n'a pas répondu immédiatement à une requête de l'AFP. Dans une déclaration à Axios, le groupe explique que le compte de Margaret Mitchell a été suspendu dans l'attente d'une enquête interne sur le téléchargement d'un grand nombre de documents qu'elle aurait ensuite partagés avec des personnes extérieures.

 

Intel (INTC, 59,23$US) a dépassé ses propres attentes au quatrième trimestre 2020 et réalisé un chiffre d'affaires de près de 78 milliards de dollars sur l'année (+8%), son record, mais la société navigue à vue depuis l'arrivée au capital du financier activiste Dan Loeb, qui réclame une scission du géant des micro-processeurs. Le groupe a réalisé 20 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'octobre à décembre, soit 2,6 milliards de plus que prévu, mais en baisse de 1% sur un an, selon son communiqué de résultats publié jeudi. Son bénéfice net a diminué de 15% pour s'établir à près de 6 milliards de dollars sur la période, et s'élève à 21 milliards sur l'année. Le titre d'Intel perdait près de 5% à l'ouverture de la Bourse de New York vendredi, malgré une annonce favorable aux actionnaires: le conseil d'administration du groupe a décidé une hausse du dividende annuel de 5% à 1,39 dollar par action. Mais le fabricant de puces technologiques a connu une fin d'année mouvementée. Le milliardaire américain Dan Loeb, qui détient une participation évaluée à 1 milliard de dollars dans Intel, a demandé au groupe de se séparer de ses activités de production, dans une lettre datée du 29 décembre. Dans sa lettre, Dan Loeb déplorait qu'Intel, autrefois leader dans la production des microprocesseurs, ait perdu du terrain face aux concurrents asiatiques comme Samsung et Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC). Intel a aussi annoncé il y a une semaine que Bob Swan, 60 ans, promu PDG en janvier 2019, céderait les rênes le 15 février à Pat Gelsinger, patron du groupe informatique VMware depuis 2012.

 

Nuvei Corporation (NVEI, 73,13$) a annoncé aujourd’hui qu'une de ses filiales a reçu l’approbation d’offrir ses services au secteur des paris sportifs au Tennessee. Le comité chargé des paris sportifs de la Tennessee Education Lottery Corporation a approuvé l’inscription de Nuvei à titre de fournisseur. En vertu de cette approbation, l’entreprise peut fournir sa technologie de paiement innovante à tous les opérateurs de paris sportifs licenciés et réglementés dans tout l'État. Le Tennessee a légalisé les paris sportifs en 2019. Ceux-ci ont pu commencer le 1er novembre 2020. Dans cet État, les clients âgés de 21 ans ou plus peuvent d’ores et déjà parier sur les sports en toute légalité. Précédemment, Nuvei a reçu l'approbation pour fournir ses services au secteur des paris sportifs au Colorado, en Indiana et en Virginie-Occidentale.

Sur le même sujet

La folle envolée des bénéfices des géants de la tech

05/02/2021 | lesaffaires.com

L'envolée du bénéfice net des géants de la tech Amazon, Alphabet (Google), Facebook et Apple est vertigineuse.

À surveiller: Air Canada, Amazon et Alphabet

Que faire avec les titres d’Air Canada, Amazon et Alphabet?

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.