Titres en action: Nestlé, Ericsson

Publié le 21/10/2020 à 08:26, mis à jour le 21/10/2020 à 09:12

Titres en action: Nestlé, Ericsson

Publié le 21/10/2020 à 08:26, mis à jour le 21/10/2020 à 09:12

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le géant suisse de l’alimentation Nestlé (107,44 CHF) a relevé son objectif de croissance pour 2020 mercredi lors de la publication de ses ventes sur neuf mois, récoltant les premiers fruits de la réorganisation de son portefeuille de produits, qui a aidé à tenir le choc de la pandémie. Sur neuf mois, sa croissance organique, un indicateur clé pour jauger l’évolution de ses ventes, s’est établie à 3,5 % sous l’impulsion notamment des produits pour animaux de compagnie, de nutrition et santé ainsi que du café. Sur le troisième trimestre seul, la croissance organique a accéléré, grimpant de 4,9 %, a précisé le groupe suisse dans un communiqué. Il vise désormais une croissance de l’ordre de 3 % pour l’ensemble de l’année 2020, contre 2 à 3 % auparavant. « Nestlé a vraiment transformé l’essai », a réagi Jon Cox, analyste chez Kepler Cheuvreux, dans un courriel à l’AFP, soulignant que le groupe suisse a réalisé « sa plus forte croissance organique depuis six ans ».  Le groupe a bénéficié entre autres de son positionnement pour les produits consommés à domicile, de l’appétit des consommateurs pour des produits plus sains, en particulier depuis le début de la pandémie, et de ses récentes acquisitions, a-t-il jugé.

 

L’action de l’équipementier télécoms suédois Ericsson (ERIC-B, 105,60 SEK) bondissait mercredi en Bourse après la publication de résultats en hausse et meilleurs qu’attendus pour le troisième trimestre, portés par le déploiement continu de la 5G et une rentabilité au plus haut depuis 2006. Ericsson, parmi les pionniers de la 5G, a réalisé un bénéfice net de près de 5,6 milliards de couronnes, contre une perte de 6,9 milliards l’année dernière, trimestre qui avait été plombé par une provision. Le chiffre d’affaires est en légère progression (+0,6 %) à environ 57,5 milliards. Si la pandémie de Covid-19, « a nui aux revenus de plusieurs de nos clients, et (que) dans certains cas, cela a entraîné une réduction de capex (les dépenses d’investissements, NDLR), nous n’avons constaté aucun impact négatif sur notre activité », explique le groupe dans son rapport trimestriel. La marge brute (hors restructurations), indicateur privilégié de l’équipementier pour mesurer sa rentabilité, a atteint 43,2 %, là où les analystes tablaient sur 39,4 %. 

 

Sur le même sujet

Titres en action: Colgate-Palmolive, Chevron, Honeywell...

Mis à jour le 29/01/2021 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

5G en Suède: Ericsson craint des représailles en Chine

04/01/2021 | AFP

L'entreprise suédoise s'inquiète pour ses activités en Chine après le bannissement de Huawei du réseau 5G de Suède.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour le 10/05/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

10/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour le 10/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.