Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Publié le 21/09/2020 à 08:14, mis à jour le 21/09/2020 à 11:25

Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Publié le 21/09/2020 à 08:14, mis à jour le 21/09/2020 à 11:25

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever (ULVR, 4657GBX) a déclaré lundi que ses actionnaires aux Pays-Bas avaient voté en faveur d’une société mère unique basée à Londres, premier pas pour le groupe vers la fin d’une codirection vieille de 90 ans. Les actionnaires détenant des actions néerlandaises d’Unilever ont quasiment tous voté en faveur de la fusion des deux sièges sociaux, basés à Rotterdam et à Londres : 99,42 % ont voté pour, lors d’une assemblée extraordinaire des actionnaires en ligne, a indiqué le groupe dans un communiqué. Unilever avait annoncé en juin la fusion de ses entités néerlandaise et britannique en une société mère unique basée à Londres, Unilever PLC, estimant qu’il sera plus réactif face aux défis qui l’attendent, dont ceux posés par la pandémie de Covid-19. La fusion transfrontalière entre Unilever NV et Unilever PLC reste soumise à l’approbation des actionnaires au Royaume-Uni et à celle de la Haute Cour de justice d’Angleterre et du Pays de Galles, a précisé le groupe.

 

Microsoft (MSFT, 197,73$US) a annoncé lundi avoir signé un accord pour acquérir ZeniMax Media, la maison-mère de l’éditeur de jeux videos Bethesda Softworks, créateur de « Fallout » et des jeux Star Trek, pour 7,5 milliards de dollars. Cette acquisition d’envergure renforce considérablement la position du géant de l’informatique dans l’univers des jeux video. L’acquisition de « l’un des plus grands développeurs et éditeurs de jeux privés au monde (...) avec “The Elder Scrolls” and “Fallout” parmi tant d’autres, Bethesda Softworks apporte à XBox un portefeuille impressionnant de jeux et de technologies », affirme Microsoft dans un communiqué. Cette transaction intervient quelques semaines avant le dévoilement prévu en novembre des nouvelles consoles Xbox Series X et des petites versions Xbox S alors que le géant de Redmond espère prendre sa revanche sur Sony, qui a vendu deux fois plus de PlayStation 4 qu’il n’a vendu de Xbox ces dernières années.

 

Lufthansa (LHA, 7,92€), premier groupe de transport aérien européen, sauvé de la faillite par l’État allemand, a annoncé lundi des milliers de suppressions d’emplois supplémentaires, face à une reprise « nettement plus lente qu’attendue » après l’arrêt quasi-total des vols dû au coronavirus. La compagnie, qui perd actuellement 500 millions d’euros par mois, va se séparer à terme de 150 avions, contre 100 prévus initialement, ce qui entraîne « une augmentation » du nombre de « postes excédentaires » par rapport aux 22 000 déjà annoncés. L’ensemble des Airbus A380 resteront cloués au sol sur le long terme: ils sont « retirés du planning » et ne pourront être réactivés qu’en cas d’une reprise « surprenante », précise l’entreprise dans un communiqué.

 

L’action de HSBC (0005, 29,30HKD)a touché lundi son plus bas niveau depuis 25 ans en raison d’informations laissant entendre que la banque pourrait essuyer des sanctions de Pékin, et d’accusations selon lesquelles elle aurait permis le transit de montants astronomiques d’argent sale. Le titre du géant bancaire a clôturé sur une baisse de 5,33 %, un plus bas depuis 1995, les investisseurs s’interrogeant sur sa capacité à poursuivre ses opérations en Chine et à Hong Kong. Un article met notamment en cause le rôle de HSBC dans l'enquête menée par Washington sur Huawei, et l'arrestation au Canada, à la demande des États-Unis, de la directrice financière du géant chinois, Meng Wanzhou. L'inscription de HSBC sur une telle liste pourrait impliquer des sanctions allant d'amendes à la restriction d'activités ou d'entrée de matériel et de personnel en Chine.

Sur le même sujet

Titres en action: Ferrari, Bausch Health (Valeant), HSBC, Suzuki

Mis à jour le 03/08/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Pfizer, Merck, HSBC, Nissan...

Mis à jour le 28/04/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.