Titres en action: United Airlines, Iamgold, Torstar, Valeo...

Publié le 21/07/2020 à 13:24, mis à jour le 21/07/2020 à 16:49

Titres en action: United Airlines, Iamgold, Torstar, Valeo...

Publié le 21/07/2020 à 13:24, mis à jour le 21/07/2020 à 16:49

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

La compagnie américaine United Airlines (UAL, 3307$US) a perdu 1,6 milliard de dollars au cours du « trimestre le plus difficile financièrement » de ses 94 ans d’existence, marqué par la chute du transport aérien en raison de la pandémie de Covid-19. Son chiffre d’affaires a plongé sur la période de 87 % à 1,42 milliard de dollars tandis que ses dépenses s’élevaient à 40 millions par jour en moyenne, détaille un communiqué diffusé mardi. 

 

Iamgold (IMG, 6,43$) ira de l’avant avec la construction de sa mine Cote Gold, évaluée à 1,3 milliard $ US, dans le nord de l’Ontario, alors que les prix mondiaux de l’or ont atteint des sommets de neuf ans à plus de 1830 $ US l’once. La construction du projet, détenu à 30 % à Sumitomo Metal Mining, débutera cet été avec des travaux préparatoires incluant la récupération de poissons, la préparation du camp et le développement de l’accès routier. Le projet devrait créer plus de 1000 emplois pendant 32 mois de construction et 450 emplois d’exploitation à son ouverture, prévue pour le second semestre de 2023. La durée de vie de la mine est estimée à 18 ans. Le chef de la direction d’Iamgold, Gordon Stothart, a fait valoir que le projet était « transformationnel » pour l’entreprise, soulignant que ses réserves d’or étaient estimées à plus de sept millions d’onces et qu’il présentait aussi un potentiel d’exploration. L’action d’Iamgold a pris mardi 21 cents, soit 3,4 %, pour clôturer à 6,43 $ à la Bourse de Toronto. Plus tôt dans la séance, le titre a atteint un nouveau sommet pour les 52 dernières semaines à 6,57 $. L’analyste Mike Parkin, de la Banque Nationale, a indiqué dans un rapport que l’approbation de la mine était largement attendue, ajoutant que le projet devrait devenir un « actif essentiel » pour Iamgold.

 

L’acquisition du groupe de journaux Torstar (TS.B 0,74$) par NordStar Capital pour 60 millions $ a été approuvée mardi matin, comme prévu, malgré la présentation d’une proposition révisée de dernière minute d’un groupe rival. Un décompte préliminaire des votes après une brève assemblée en ligne a montré que l’accord recommandé par le conseil d’administration de Torstar avait reçu le soutien nécessaire des actionnaires de la société. Le conseil a publié, avant l’assemblée, une déclaration dans laquelle il faisait valoir que l’offre modifiée de NordStar restait supérieure à la dernière proposition de Canadian Modern Media Holdings (CMMH). CMMH a amélioré lundi son offre en espèces pour la porter à 80 cents par action, mais Torstar a affirmé que l’offre de NordStar de 74 cents par action était supérieure, car elle pouvait être réalisée plus rapidement. L’offre initiale de NordStar était évaluée à 52 millions $, ou 63 cents par action, lors de son annonce le 27 mai, mais a été augmentée après que le groupe rival a présenté une autre proposition le 10 juillet. Dans le cadre du plan de NordStar, Torstar radiera ses actions de la Bourse de Toronto et ses activités d’édition continueront d’être gérées par son équipe de direction actuelle.

L’équipementier automobile Valeo (FR, 24,23 €) a annoncé mardi avoir supprimé 12 000 postes dans le monde au premier semestre pour s’adapter à la chute des ventes provoquée par la crise sanitaire. L’épidémie de coronavirus a fait plonger les résultats financiers du groupe qui a publié mardi une perte nette de 1,21 milliard d’euros sur les six premiers mois de l’année et une chute de 28 % de son chiffre d’affaires, à 7,06 milliards d’euros. Cette lourde perte s’explique en partie par des charges exceptionnelles non récurrentes de 622 millions d’euros liées à une dépréciation des actifs de Valeo pour tenir compte de la dégradation des perspectives du marché automobile. Mais la marge opérationnelle, plus représentative de l’activité, est aussi tombée dans le rouge (-840 millions d’euros). Les réductions d’effectifs ont touché « toutes les régions du monde », a déclaré le PDG Jacques Aschenbroich, lors d’une audioconférence avec des journalistes.

Le groupe suisse Logitech (LOGN, 66,10CH) , spécialisé dans les accessoires informatiques et de jeux vidéos, a relevé ses objectifs financiers mardi après un bond de ses ventes trimestrielles, portées par la demande de webcams et d’accessoires de vidéoconférence pendant le confinement.  Pour le premier trimestre de son exercice 2020/2021 décalé, le groupe a publié un chiffre d’affaires en hausse de 23 % sur un an, à 792 millions de dollars (689 millions d’euros), a-t-il indiqué dans un communiqué. Avec le télétravail et l’école à domicile, les ventes de webcams se sont envolées de 121 % durant le trimestre, réalisant leur plus forte croissance trimestrielle « au cours des dix dernières années », a souligné le groupe qui fabrique des souris, claviers et accessoires informatiques.  Les ventes de produits de vidéoconférence ont elles bondi de 81 %, accélérant encore par rapport au trimestre précédent. Les accessoires pour tablettes ont vu leurs ventes grimper de 22 % tandis que celles des accessoires de jeux vidéos se sont accrues de 38 %.  Parmi les rares ombres au tableau, les ventes de haut-parleurs portatifs ont chuté de 42 % en partie en raison de la fermeture des magasins durant le trimestre, a précisé Logitech.  Pour l’ensemble de l’exercice, le groupe table désormais sur une progression des ventes de l’ordre de 10 à 13 % à taux de change constants. Il avait auparavant fixé la barre plutôt aux alentours de 5 %.

 

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Travailleur coincé sous terre en Abitibi: la CNESST ouvre une enquête

La CNESST a ouvert une enquête à la suite d'un effondrement survenu vendredi dernier à la mine Westwood.

Iamgold gonfle ses ressources financières

Iamgold est bien positionnée pour développer et accroître la production de sa mine Cote Gold de 1,3G$US en Ontario.

À la une

Le Conseil du patronat veut «éliminer les interventions de la santé publique»

Il demande plus de pouvoirs pour les employeurs dans un régime de santé et sécurité au travail jugé trop généreux.

Lion livrera 60 autobus scolaires électriques à Autobus Séguin

Ce serait la plus importante commande du genre en Amérique du Nord selon l'entreprise.

Sur le banc des pénalités, Couche-Tard est bon marché

BLOGUE. Tous se demandent quelle autre filière Couche-Tard a choisie en tant qu’avenue de croissance complémentaire.