Titres en action: Magna International, Hexo, CP, CGI, Nestlé, ...

Publié le 20/10/2021 à 08:41

Titres en action: Magna International, Hexo, CP, CGI, Nestlé, ...

Publié le 20/10/2021 à 08:41

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Magna International (MG.TO, 103,64 $) a révisé à la baisse ses perspectives pour l’exercice en cours en raison d’une production automobile plus faible que prévu, alors que l’industrie continue de jongler avec une pénurie de puces à semi-conducteurs. Le fabricant de pièces automobiles a indiqué mercredi s’attendre à ce que la production de véhicules légers cette année soit en baisse de 7% en Amérique du Nord et de 9% en Europe, par rapport à ses attentes au mois d’août. En raison de la production présumée inférieure, Magna prévoit désormais que ses ventes totales pour 2021 se situeront entre 35,4 milliards $ et 36,4 milliards $. Cette fourchette est en baisse par rapport à celle de ses perspectives d’août, qui s’établissait entre 38,0 milliards $ et 39,5 milliards $. Magna a également indiqué que la marge de son bénéfice ajusté avant intérêts et impôts devrait maintenant se situer entre 5,1% et 5,4%, contre 7,0% à 7,4% dans ses perspectives d’août. Magna devrait publier le 5 novembre ses résultats financiers pour le troisième trimestre.

Hexo (HEXO, 1, 81 $US) a trouvé son nouveau président-directeur général en la personne de Scott Cooper, qui prend les rênes du producteur de cannabis immédiatement. M. Cooper est aussi président-directeur général de Truss Beverages, une coentreprise entre Hexo et le brasseur Molson Coors Canada. Hexo a indiqué mercredi que M. Cooper dirigerait les deux sociétés pendant une période intérimaire pouvant aller jusqu’à six mois, afin d’assurer une transition en douceur. Cette nomination intervient alors que Hexo achève une réorganisation stratégique qui a vu son cofondateur Sébastien St-Louis, qui était également chef de la direction, quitter l’entreprise plus tôt cette semaine. Hexo a également annoncé lundi la démission du directeur de l’exploitation Donald Courtney, mais celui-ci devrait rester en poste jusqu’à ce qu’un remplaçant lui soit trouvé. La société a réalisé plusieurs acquisitions cette année, notamment avec des ententes visant le rachat de Redecan, 48North Cannabis et Zenabis Global.

Le Chemin de fer Canadien Pacifique (CP, 74,28 $US) a affiché mercredi un bénéfice de 472 millions $ pour son plus récent trimestre, en baisse par rapport à celui de 598 millions $ de la même période l’an dernier, même si ses revenus ont progressé de 4%. La société de Calgary a précisé que son profit par action a atteint 70 cents pour le trimestre clos le 30 septembre, en baisse par rapport à celui de 88 cents de l’an dernier. Les revenus ont totalisé 1,94 milliard $, en hausse par rapport à ceux de 1,86 milliard $ du même trimestre l’an dernier. Sur une base ajustée, le profit du CP s’est élevé à 88 cents par action au plus récent trimestre, comparativement à 82 cents par action pour la même période l’an dernier. Dans une mise à jour de ses perspectives, le transporteur ferroviaire a indiqué s’attendre à ce que ses volumes croissent de moins de 5% cette année, par rapport à ceux de 2020. En juillet, il disait s’attendre à une croissance d’entre 5% et 10%. Cependant, le Canadien Pacifique dit avoir toujours bon espoir d’être en mesure de livrer une croissance de plus de 10% de son bénéfice ajusté par action pour l’ensemble de l’exercice. 

CGI (GIB-A.TO, 113,65 $) dit avoir signé une entente pour l’acquisition de la société espagnole Cognicase Management Consulting (CMC). Les conditions financières de l’accord n’étaient pas disponibles dans l’immédiat. CMC a été fondée en 1993. Elle fournit des services-conseils en technologie et en gestion à des clients en Espagne, en Italie, au Portugal, en Colombie et au Mexique. Le PDG de CGI, George Schindler, affirme que l’ajout de CMC permettra à l’entreprise de renforcer considérablement son portefeuille de services et ses capacités en Espagne. La société montréalaise a déclaré avoir reçu l’approbation des autorités espagnoles pour les investissements étrangers et la transaction devrait être conclue d’ici la fin du mois.

Le géant suisse de l'agroalimentaire Nestlé (NSRGY, 122,54 $US) relevé son objectif de croissance pour la deuxième fois cette année, après la publication de ventes sur neuf mois, meilleures qu'attendu, ce qui a fait bondir son cours de BourseSur neuf mois, son chiffre d'affaires s'est accru de 2,2% à 63,3 milliards de francs suisses (58,8 milliards d'euros) par rapport à la même période l'an dernier, grâce notamment au café et aux produits végétariens, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué, dépassant les prévisions. Les analystes interrogés par l'agence suisse AWP l'attendaient en moyenne à 62,7 milliards de francs. Pour la période allant de janvier à fin septembre, sa croissance organique s'est établie à 7,6%, a détaillé le groupe propriétaire des dosettes de café Nespresso, bouillons Maggi et confiseries Smarties, soutenue notamment par la reprise dans la restauration, des hausses de prix ainsi que des gains de parts de marché. Les augmentations de prix ont contribué à cette hausse de sa croissance à hauteur de 1,6%, accélérant au troisième trimestre pour grimper de 2,1%. Pour l'ensemble de l'année, Nestlé table désormais sur une progression organique de ses ventes de 6% à 7%. À l'issue du premier semestre, le groupe avait déjà relevé une première fois cet indicateur aux environs de 5% à 6%. Dans le détail, les ventes de Nestlé sur neuf mois ont été dopées par le café, les produits commercialisés sous la marque Starbucks, avec qui Nestlé avait scellé un partenariat en 2018, affichant une croissance de 15,5% à 2,2 milliards de francs. 

 

Cliquez sur suivant pour consulter les titres de ASML, Akzo Nobel, Wendel et Sartorius Stedim Biotech

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

03/12/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

DocuSign s'effondre en Bourse alors que se dissipe le boom lié à la pandémie

03/12/2021 | AFP

Le titre de DocuSign chutait d'environ 40% à Wall Street après avoir prévenu que sa croissance allait se tasser.

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 11 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.