Titres en action: Québecor, Uber, ACS...

Publié le 14/05/2020 à 08:38, mis à jour le 14/05/2020 à 08:48

Titres en action: Québecor, Uber, ACS...

Publié le 14/05/2020 à 08:38, mis à jour le 14/05/2020 à 08:48

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

 

Québecor (QBR.B, 28,87$) a essuyé au premier trimestre de l’exercice financier 2020 un recul de son bénéfice net, qui est passé à 131,6 millions $, ou 0,52 $ par action de base, alors qu’il s’était élevé à 189 millions $, 0,74 $ par action de base, à la même période de 2019. La baisse se chiffre donc à 57,4 millions $, ou 0,22 $ par action de base. En revanche, les revenus du géant québécois des télécommunications et des médias ont progressé de 2,7% au cours de la même période, pour atteindre 1,06 milliard $. La progression des revenus de la division Vidéotron s’est particulièrement distinguée: ceux−ci ont augmenté de 54,7% dans le domaine des équipements vendus aux clients et de 13,3% dans la téléphonie mobile.

 

Uber (UBER, 33,02$US) a approché le service de livraison de repas à domicile Grubhub (GRUB, 58,14$US) mais les discussions achoppent sur le prix de l'acquisition, qui porterait la valeur de la cible à 6 milliards de dollars, a indiqué mercredi une source bancaire à l'AFP. À ce stade, les discussions portent sur une transaction principalement en actions, à 60 dollars l'action de Grubhub (soit 1,9 titre de Uber). Mais les négociations sont en cours et le rachat n'est «pas imminent», a précisé la même source, qui a souhaité garder l'anonymat. Le leader mondial de la réservation de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC), durement touché par la pandémie qui a confiné des milliards de personnes chez elles, entend gagner des parts de marché sur les livraisons de repas et autres produits. La combinaison d'Uber Eats et de Grubhub, jusqu'à présent concurrents, permettrait de réaliser des économies d'échelle et de s'accaparer plus de la moitié (55%) du marché de livraison de nourriture pour le compte de restaurants, selon l'analyste Dan Ives, de Wedbush.

 

Le groupe espagnol de construction ACS (ACS.MC, 22,59 euros) a accusé jeudi un recul de 28,5% de son bénéfice au premier trimestre, à 201 millions d'euros, la pandémie de coronavirus affectant la gestion d'autoroutes et les services de nettoyage d'immeubles. Dans un communiqué, le groupe attribue aux confinements imposés dans les pays où opère Abertis, la filiale de gestion d'autoroutes qu'il détient à part égale avec l'italien Atlantia, un impact négatif de 40,4 millions sur son résultat net. Depuis mars, le trafic quotidien a baissé de 80% par semaine sur ses autoroutes en France et en Espagne, mais le groupe table sur une reprise progressive du trafic avec la levée des mesures de confinement. De même, la paralysie de l'activité économique a frappé sa filiale de service Clece, qui n'a pratiquement eu plus que des hôpitaux à nettoyer, lui faisant perdre 10,3 millions de bénéfices par rapport à la même période l'année dernière. Les ventes ont cependant progressé de 3,1%, à 9,5 milliards d'euros, grâce surtout au succès de sa filiale Turner sur le marché de la construction aux Etats-Unis.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Titres en action: Great-West Lifeco, Bausch Health, Teva...

Mis à jour le 05/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Aston Martin, Facebook, Sony...

Mis à jour le 13/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: TransAlta, Les Aliments High Liner, Groupe TMX...
Mis à jour le 12/05/2020 | AFP et La Presse Canadienne
Honda croit en Cruise de GM
03/10/2018 | AFP
10 choses à savoir mardi
12/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

À la une

Couche-Tard veut recharger les véhicules électriques

Alimentation Couche−Tard souhaite que ses établissements offrent la possibilité de recharger des véhicules.

Toujours vivant

Édition du 25 Novembre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. Chers compatriotes, ­armons-nous de patience et frappons dans la vie «à grand coup d’amour».

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.