Titres en action: Empire, Adidas, Just Eat, Roblox

Publié le 10/03/2021 à 07:34, mis à jour le 10/03/2021 à 13:25

Titres en action: Empire, Adidas, Just Eat, Roblox

Publié le 10/03/2021 à 07:34, mis à jour le 10/03/2021 à 13:25

Par AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Empire Company (EMP. 39,05 $) a affiché mercredi un profit de 176,3 millions $ pour son plus récent trimestre, en hausse par rapport à celui de 120,5 millions $ réalisé lors de la même période un an plus tôt, grâce à de meilleures ventes. Le propriétaire des chaînes de supermarchés Sobeys et IGA, ainsi que d’autres enseignes, a vu son profit par action se chiffrer à 66 cents pour le trimestre clos le 30 janvier. En comparaison, son bénéfice par action avait été de 45 cents pour la même période l’an dernier. Les revenus de ce qui était le troisième trimestre d’Empire ont totalisé près de 7,02 milliards $, en hausse par rapport à ceux de 6,40 milliards $ de l’an dernier. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont grimpé de 10,7 %. Empire a attribué la croissance des ventes à l’impact de la COVID-19, à la hausse de ses parts du marché et à l’expansion de ses enseignes FreshCo dans l’Ouest canadien et Farm Boy en Ontario. Les gains ont été partiellement contrebalancés par une baisse des ventes de carburant et les fermetures temporaires de magasins dans l’Ouest, pendant que certains magasins étaient convertis en FreshCo. Les ventes en ligne d’Empire ont progressé de 315 % au troisième trimestre par rapport à la même période un an plus tôt. 

 

L'équipementier sportif allemand Adidas (ADS.DE, 296 euros) a annoncé mercredi des objectifs stratégiques ambitieux, visant notamment une croissance de ses ventes et de sa rentabilité à deux chiffres en rythme annuel jusqu'en 2025, après une année 2020 marquée par la pandémie. Sur les prochaines années, le bénéfice net devrait augmenter à un taux compris entre 16% et 18% par an en moyenne, plus vite que les ventes qui devraient croître de 8% à 10% en même temps, selon un communiqué du groupe d'Herzogenaurach. Ces annonces ont fait scintiller le titre Adidas en Bourse, qui gagnait à Francfort près de 5% vers 7 h 30, heure du Québec. Cet optimisme contraste avec la contre-performance du groupe en 2020, Adidas ayant fait état plus tôt mercredi d'un bénéfice en recul de 78%, avec des ventes en baisse de 16%. Le rival de Nike cherche par ailleurs un repreneur pour sa filiale à problèmes Reebok, acquise en 2006 pour 3 milliards d'euros. 

 

Le groupe anglo-néerlandais de livraison de repas Just Eat Takeaway (JET.L 7 110 pence) a creusé sa perte l'an dernier malgré une envolée de son chiffre d'affaires grâce au boom des commandes en ligne stimulé par les confinements liés à la pandémie. La perte a atteint 151 millions d'euros en 2020, contre 115 millions en 2019, attribuée à «des amortissements et des dépenses exceptionnelles», notamment 102 millions d'euros liés à du «conseil et des coûts d'intégration de Just Eat et Takeaway et la transaction proposée avec Grubhub», souligne un communiqué mercredi. En revanche, le chiffre d'affaires s'est envolé de 54% à 2,4 milliards d'euros, des confinements multiples et la fermeture des restaurants ayant forcé les consommateurs à manger chez eux. Mais les coûts de livraison, d'employés et de traitement des commandes ont également flambé, sans oublier les dépenses de marketing et publicité, qui ont contribué à faire tomber le groupe encore plus loin dans le rouge.

 

La plateforme de création de jeux vidéo Roblox, sensation du confinement auprès des enfants et des jeunes adolescents, a confirmé qu'elle allait faire son entrée mercredi à Wall Street via une cotation directe. L'action sera cotée sous le symbole RBLX au New York Stock Exchange (NYSE). En ayant recours à la cotation directe, comme l'avaient déjà fait des entreprises comme Spotify, Slack ou Palantir, Roblox ne pourra pas émettre de nouvelles actions et donc récupérer de l'argent frais.  Mais les actionnaires déjà présents au capital — les fondateurs, les employés et les premiers financeurs — vont pouvoir vendre leurs participations sur le marché et ainsi récupérer de l'argent pour eux-mêmes. L'entreprise compte céder près de 199 millions d'actions. Mercredi soir, le NYSE a communiqué un prix de référence de 45 dollars par action. Ce chiffre, purement indicatif, ne correspond pas au premier prix de cotation, qui va dépendre de l'offre et de la demande.

 

Sur le même sujet

Titres en action: Dorel, Air Canada, Cogeco, BMW, Adidas, Siemens, Beyond Meat

Mis à jour le 07/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: CAE, Embraer, BMO, Adidas, Microsoft

Mis à jour le 10/11/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

À surveiller: Stella-Jones, 5N Plus et George Weston

09:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Stella-Jones, 5N Plus et George Weston? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le vaccin de Pfizer sera complètement approuvé aux États-Unis d'ici septembre

08:57 | AFP

Tous les vaccins ont été approuvés d'urgence de façon temporaire. Cette autorisation sera permanente.

New York instaure le passeport vaccinal

03/08/2021 | AFP

Il s'agit de la première ville américaine à exiger une preuve de vaccination pour accéder à des établissements.