Titres en action: Transat AT, LG, Air France

Publié le 05/04/2021 à 08:30, mis à jour le 05/04/2021 à 10:58

Titres en action: Transat AT, LG, Air France

Publié le 05/04/2021 à 08:30, mis à jour le 05/04/2021 à 10:58

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

L’action de Transat AT (TRZ, 4,53 $) plongeait de 18 % lundi matin, au premier jour de négociation après que le projet de fusion avec Air Canada a été abandonné en raison de la réticence de l’Europe à approuver l’accord. Le titre de Transat cédait 99 cents à 4,50 $ en matinée, après avoir retraité jusqu’à 4,25 $ plus tôt dans la séance. Les actions d’Air Canada prenaient quant à elle 62 cents, soit 2,3 %, à la Bourse de Toronto. La plus grande ligne aérienne du Canada a annoncé vendredi, alors que les marchés étaient fermés pour le congé du Vendredi saint, que son offre de 190 millions $ pour acquérir Transat avait été résiliée.

 

LG Electronics (066570.KS, 154 500 won), deuxième fabricant sud-coréen d'électroménagers après Samsung, a annoncé lundi qu'il fermait sa division des téléphones, déficitaire depuis de nombreuses années. Jadis considéré comme un pionnier du système d'exploitation Android, LG avait au début des années 2010 collaboré avec Google sur la série Nexus. Mais le groupe a eu toutes les difficultés du monde à faire décoller ses ventes, notamment parce qu'il est arrivé en retard sur le marché et qu'il a subi la concurrence féroce de rivaux chinois comme Huawei. Il a longtemps été classé parmi les dix premiers producteurs de téléphones intelligents au monde. Mais à en croire la société spécialisée Counterpoint, la dernière fois qu'il a eu une part de marché de 3% ou plus remonte au deuxième trimestre 2018. Cela fait 23 trimestres consécutifs, soit depuis 2015, que la division des téléphones de LG est dans le rouge, pour une perte totale cumulée de 5 000 milliards de won (3,8 milliards d'euros) à la fin de l'année dernière.

 

Paris et Bruxelles sont tombés d'accord sur le déblocage d'une nouvelle aide financière pour Air France (AF, 5,14 euros), qui devra en échange abandonner «un certain nombre de créneaux» à l'aéroport parisien d'Orly, a annoncé dimanche le ministre français de l'Économie, Bruno Le Maire. C'est l'épilogue de semaines de discussions intenses entre Paris et la Commission européenne, gardienne d'une concurrence équilibrée. L'État français, qui détient 14,3% d'Air France, est disposé à secourir de nouveau la compagnie, touchée comme tout le secteur aérien par la crise de la COVID-19 et qui a perdu 7,1 milliards d'euros en 2020. Mais M. Le Maire n'a pas précisé le montant de l'aide évoquée. Il «sera discuté avec Air France», un conseil d'administration est prévu lundi «qui doit valider le principe de cet accord». À la Commission européenne, un porte-parole soulignait dimanche à l'AFP que si un État membre compte «accorder plus de 250 millions d'euros d'aide à la recapitalisation» à une entreprise disposant d'une part de marché importante là où elle opère, alors il doit «proposer des mesures supplémentaires pour préserver une concurrence effective».

 

Sur le même sujet

Titres en action: Cogeco Communications, Morgan Stanley, Air France, Norton, Daimler

Mis à jour le 15/07/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Air France, Ryanair, Atos

Mis à jour le 12/07/2021 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Cascades, Aston Martin, Nintendo, Air France
Mis à jour le 06/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Air Canada, Credit Suisse, Air France
Mis à jour le 13/04/2021 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Volkswagen, Air France, Rexel, Allianz
Mis à jour le 26/03/2021 | AFP

À la une

Bourse: Wall Street reprend son souffle après des records

Mis à jour à 16:58 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les trois principaux indices américains ont battu un record vendredi.

Titres en action: Michelin, MDA, Hasbro, Lockheed Martin...

Mis à jour à 14:19 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Saputo, Magna International et Telus

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.