Titres en action: Banque Laurentienne, Fiat-Chrysler

Publié le 03/03/2021 à 08:53, mis à jour le 03/03/2021 à 08:54

Titres en action: Banque Laurentienne, Fiat-Chrysler

Publié le 03/03/2021 à 08:53, mis à jour le 03/03/2021 à 08:54

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autre 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Banque Laurentienne Groupe Financier (LB, 36,53 $) a dépassé les attentes en déclarant une hausse de son bénéfice au premier trimestre, comparativement à il y a un an, alors même que ses provisions pour pertes sur créances ont légèrement augmenté. L’institution financière montréalaise dit avoir gagné 44,8 millions $ ou 96 cents par action diluée pour le trimestre terminé le 31 janvier, contre un bénéfice de 32,2 millions $ ou 68 cents par action diluée il y a un an. Les revenus ont totalisé 247,4 millions $, comparativement à 238,7 millions $ au trimestre de l’année précédente. Les provisions pour pertes sur créances ont totalisé 16,8 millions $ pour le trimestre, contre 14,9 millions $ un an plus tôt, en raison d’une augmentation des provisions sur les prêts commerciaux dépréciés. Sur une base ajustée, la Laurentienne affirme avoir gagné 1,03 $ par action diluée pour son plus récent trimestre, contre un bénéfice ajusté de 79 cents par action diluée un an plus tôt. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice ajusté de 74 cents par action, selon la société de données financières Refinitiv.

 

Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus. Ce bénéfice est néanmoins nettement inférieur à celui enregistré en 2019 qui était de 2,7 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, le bénéfice de FCA, qui a fusionné à la mi-janvier avec son homologue français PSA, a atteint 1,56 milliard d'euros, en recul de 1%. Le chiffre d'affaires annuel du constructeur, qui compte les marques Fiat, Chrysler, Jeep, Maserati, Alfa Romeo, Dodge et Ram, a accusé le coup, chutant de 20% à 86,67 milliards d'euros. Sur le seul dernier trimestre, il a baissé de 4% à 28,58 milliards d'euros. Le constructeur a écoulé 3,43 millions de véhicules sur l'année, un chiffre en recul de 22%, «dû à des perturbations de la production et de la demande» engendrées par la pandémie de coronavirus. Sur le quatrième trimestre, les livraisons ont atteint 1,16 million d'unités, un chiffre comparable à celui de la même période de 2019.

 

 

Sur le même sujet

À surveiller: Banque Laurentienne, Snap et CGI

23/04/2021 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, Snap et CGI? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Banque Laurentienne, Cominar et Target

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, Cominar et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour le 10/05/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

10/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour le 10/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.