SNC-Lavalin, à quand le redécollage ?

Publié le 23/08/2018 à 11:33

SNC-Lavalin, à quand le redécollage ?

Publié le 23/08/2018 à 11:33

Par Dominique Beauchamp

La société d’ingénierie-construction a mis tout en œuvre pour redécoller en Bourse, mais de nouveaux obstacles se dressent sans cesse sur son passage.

SNC-Lavalin (SNC, 53,64$) a amélioré sa gouvernance et ses contrôles internes, a acquis la Britannique Atkins pour diversifier ses revenus et surtout se rapprocher du modèle moins risqué du génie-conseil, a abandonné la construction de centrales thermiques non rentables, a vendu des placements dans des infrastructures, etc.

Malgré tous ces efforts et le règlement prochain des accusations de corruption qui pèsent contre elle depuis 2012, l’action de SNC-Lavalin peine à se redresser.

Son action a perdu 6,2% depuis le début de l’année et se négocie au même cours qu’en avril 2008.

Article complet: Cinq relances québécoises sous la loupe

La rechute du pétrole et des métaux industriels cet été, provoquée par les craintes que les tarifs douaniers ralentissent l’économie mondiale, s’ajoutent à la liste des vents contraires qu’affronte l’entreprise.

Pour couronner le tout, de nouvelles tensions politiques entre le Canada et l’Arabie saoudite pourraient nuire à ses contrats dans ce pays qui lui procure 10% de ses revenus.

Les analystes ne perdent pas espoir que le titre de la société s’extirpe un jour de sa torpeur. Leur cours-cible moyen de 71,41$ laisse encore entrevoir un regain de 33,9%.

D’autres entreprises québécoises aspirent aussi à une relance ou un redressement. Découvrez quatre d’entre elles dans le dossier publié dans l’édition du 25 août du journal Les Affaires.

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour le 12/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les grandes Bourses asiatiques ont terminé en ordre dispersé mercredi.

McDonald's poursuit son ancien patron

10/08/2020 | AFP

Le CA n’aurait pas accordé d’indemnités « si M. Easterbrook avait été congédié pour faute » en novembre 2019.

À la une

Tendance inquiétante aux É.-U pour les producteurs québécois d'énergie verte

12/08/2020 | François Normand

Un rapport publié mardi montre une diminution de l’appétit des entreprises pour l’électricité renouvelable aux É.-U.

Ah, la Gaspésie!

BLOGUE INVITÉ. Après la déception de 2018, est-ce que l'expérience client fut à la hauteur cette fois-ci?

Le déficit ontarien devrait atteindre 38,5G$ en 2020-2021

En trois mois, le gouvernement ontarien a presque doublé sa projection de déficit annuel.