Québec stoppe l'élan de Jean Coutu


Édition du 17 Janvier 2015

Québec stoppe l'élan de Jean Coutu


Édition du 17 Janvier 2015

Le projet de loi 28 du gouvernement du Québec, qui prévoit réduire significativement les honoraires des pharmaciens, vient de stopper abruptement l'ascension du titre de Jean Coutu (Tor., PJC.A, 24,72 $).

En hausse de 54 % en 2014, le titre a reculé de près de 15 % il y a quelques jours, au lendemain des résultats du groupe.

La réforme pourrait entraîner des coûts supplémentaires de plus de 50 millions de dollars aux pharmaciens de Jean Coutu, estime Perry Caicco, de Marchés mondiaux CIBC. Bien que la société ne soit pas directement touchée, l'analyste croit qu'elle pourrait devoir venir en aide à ses franchisés.

Une cible moyenne de 25 $

Face à la baisse des prix des médicaments, notamment attribuable à d'autres mesures des gouvernements, les activités des franchisés n'ont pas contribué à la croissance des bénéfices depuis maintenant deux ans, indique l'analyste de la TD, Michael Van Aelst. Il estime qu'on ne peut plus compter sur le fabricant de génériques Pro-Doc pour générer une croissance globale significative des bénéfices.

Qu'est-ce à dire à propos de la valeur du titre de Groupe Jean Coutu au cours des prochains mois ?

La société a quand même l'avantage d'être une machine à imprimer de l'argent et de n'avoir qu'une faible dette. Elle pourrait éventuellement augmenter son dividende (0,40 $ par action ; 1,6 %) ou y aller du versement d'un dividende spécial.

La cible moyenne des analystes se situe à environ 25 $.

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour il y a 31 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

OpenAI veut changer la voix de ChatGPT, trop proche de celle de Scarlett Johansson

Il y a 21 minutes | AFP

L’entreprise a assuré que la voix de «Sky» n'avait pas été développée en se basant sur la voix de Mme Johansson.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.