Quatre entreprises consolidatrices à surveiller

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Novembre 2021

Quatre entreprises consolidatrices à surveiller

Offert par Les Affaires


Édition du 24 Novembre 2021

Par Denis Lalonde

Les grandes sociétés sont de plus en plus nombreuses à adopter une stratégie de croissance par acquisitions. (Photo: 123RF)

Alimentation Couche-Tard, Groupe Saputo, Colliers International, Boyd Group et Constellation Software… Les grandes sociétés sont de plus en plus nombreuses à adopter une stratégie de croissance par acquisitions. Neighbourly Pharmacy, Park Lawn, Stella-Jones et dentalcorp utilisent elles aussi les tactiques d’acquisition de leurs concurrentes. Ce qui est bon pour elles l’est-il autant pour votre portefeuille ?


Neighbourly Pharmacy (NBLY, 31,44 $)

3 600 pharmaciens indépendants dans la mire

Dans l’ombre des Shoppers Drug Mart, Jean Coutu et Rexall de ce monde, la chaîne de pharmacies communautaires Neighbourly Pharmacy poursuit son travail de consolidation.

Entrée en Bourse en mai dernier, l’entreprise qui compte 172 pharmacies dans tout le pays, mais aucune au Québec, met de l’avant un plan de croissance par acquisitions agressif.

Chelsea Stellick, analyste à iA Marchés des capitaux, rappelle que Neighbourly acquiert en moyenne 35 commerces par année depuis sa création en 2015. Cette année, toutefois, la société a déjà acheté 40 pharmacies depuis le début de son exercice 2022.

Neighbourly a raté la cible des analystes en dévoilant ses résultats financiers du second trimestre à la fin du mois d’octobre, avec des revenus de 90,7 millions de dollars (M $) et un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) ajusté de 10 M $. Les analystes anticipaient en moyenne des revenus de 92,5 M $et un BAIIA ajusté de 11 M $. L’analyste Chris Li, de Desjardins, y voit tout de même du positif, estimant que le rythme des acquisitions peut être soutenu dans une industrie hautement fragmentée comptant 3600 pharmaciens indépendants qui peuvent constituer autant de cibles d’achat potentielles.

«De nombreux pharmaciens propriétaires sont âgés et font face à des problèmes de succession dans un marché où la concurrence est relativement faible», ajoute-t-il.

Chris Li recommande de «conserver»le titre; son cours cible sur un an est de 33 $. «Notre évaluation actuelle du titre tient compte de l’achat de 40 à 50 pharmacies par année pendant trois à quatre ans. À ce rythme, la valeur du titre pourrait être légèrement supérieure à 40 $d’ici mars 2024. Cette même valeur pourrait augmenter à 46 $si le rythme des acquisitions devait s’accélérer jusqu’à 60 établissements par année», affirme-t-il.

Peter Sklar, analyste à BMO Marchés des capitaux, voit également Neighbourly Pharmacy comme une histoire de croissance par acquisitions, même s’il considère que la valeur du titre, ayant progressé de près de 100 % depuis son entrée en Bourse à 17 $il y a six mois, reflète déjà cette stratégie. «Cela limite le rendement potentiel de l’action par rapport à notre cours cible sur un an», dit-il. Ce cours cible de 33 $équivaut à 21 fois le BAIIA prévu de l’exercice 2023.

«Nous sommes convaincus que la société pourra garder le rythme de plus de 40 acquisitions par année. L’équipe de direction a repéré de 25 à 30 réseaux de pharmacies de 10 à 30 établissements qui correspondent à ses critères de sélection, et pour lesquels il y a un nombre d’acheteurs limité», écrit pour sa part Irene Nattel, analyste à RBC Marchés des capitaux. Cette dernière ajoute que Neighbourly pourrait se permettre des acquisitions beaucoup plus importantes que sa plus grosse à ce jour, qui est de 35 établissements.

Persistence Capital Partners, qui prétend être la seule société d’investissement par capitaux propres au Canada qui mise uniquement sur des entreprises à forte croissance dans l’industrie des soins de santé, possède 50 % des actions en circulation de la société.


Park Lawn Corporation (PLC, 37,72 $)

Plusieurs possibilités d’acquisitions dans les services funéraires

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour à 17:30 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

OpenAI veut changer la voix de ChatGPT, trop proche de celle de Scarlett Johansson

Il y a 54 minutes | AFP

L’entreprise a assuré que la voix de «Sky» n'avait pas été développée en se basant sur la voix de Mme Johansson.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.