Pourquoi le pire semble passé pour le pétrole canadien


Édition du 10 Novembre 2018

Le pire est passé pour le secteur de l'énergie, croit Michael Loewen, de Banque Scotia. Le cours du pétrole Western Canadian Select (WCS) peut difficilement s'enfoncer plus qu'au début du mois d'octobre, alors que son cours était de 50 $ US inférieur au cours ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'action de Palantir démarre à 10$ à Wall Street

13:56 | AFP

La société est valorisée à 21,7 milliards de dollars, soit un peu moins que ce qui était attendu.

Bourse: Wall Street termine la semaine sur une bonne note

Mis à jour le 25/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street est parvenue à conclure la semaine dans le vert pour la première fois en trois semaines.

À la une

Plan d'aide à l'économie: «compromis raisonnable» possible, selon le Trésor américain

11:37 | AFP

Après des mois de surplace, les démocrates ont présenté en début de semaine au Congrès un plan d'aide de 2 200 G$US.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.

L'action de Palantir démarre à 10$ à Wall Street

13:56 | AFP

La société est valorisée à 21,7 milliards de dollars, soit un peu moins que ce qui était attendu.