Pourquoi il faut se méfier des recrues vedettes de la Bourse


Édition du 07 Septembre 2019

EXPERTS INVITÉS. Elles affirment révolutionner la façon dont on mange, dont on travaille, dont on communique ou dont on se déplace. Elles affichent une croissance explosive de leurs revenus. Malgré tout l'engouement que les Beyond Meat, WeWork ou Pinterest de ce monde ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: Wall Street monte midi

REVUE DES MARCHÉS. Le redémarrage économique des États-Unis stimule la bourse.

Air Canada mobilise 1,59 milliard $

Elle a levé cette somme en émettant de billets convertibles de premier rang non garantis et en vendant des actions.

À la une

La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%

11:22 | AFP

« L’économie canadienne semble avoir évité le scénario le plus pessimiste ».

À surveiller: Lyft, Air Canada et Dollarama

Que faire avec les titres de Lyft, Air Canada et Dollarama? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Il s’agit malgré tout d’une amélioration comparativement à l’effondrement de 74,6 % du marché en avril.