Pourquoi François Parenteau parie sur la Bourse russe et Lukoil


Édition du 05 Mars 2016

Pour le chasseur d'aubaines qu'est François Parenteau, d'Olos Capital, l'attrait de la Russie est quasi irrésistible.
«Je ne suis pas un expert de la Russie, mais le cumul d'un pays boudé, d'un président diabolisé, d'une monnaie déprimée et du secteur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Facebook ferme des milliers de pages «trompeuses»

26/03/2019 | AFP

Ceux-ci seraient liés notamment à l’Iran et la Russie selon le réseau social.

Une incroyable opportunité qui se trouvait… en Russie!

BLOGUE INVITÉ. Un gestionnaire de portefeuille a connu toute une aventure à Moscou: de bons et terribles moments!

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

14:40 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...