Plus de curiosité que d'intérêt pour BRP

Publié le 27/04/2013 à 00:00, mis à jour le 20/05/2013 à 10:59

Plus de curiosité que d'intérêt pour BRP

Publié le 27/04/2013 à 00:00, mis à jour le 20/05/2013 à 10:59


L'intérêt des investisseurs pour l'émission de BRP dépendra de l'évaluation de son action par rapport à celle des titres de ses deux rivales, Polaris Industries (NY, PII, 91,92$ US) et Arctic Cat (Nasdaq, ACAT, 46,94 $ US).

Avec une valeur boursière de 5,8 milliards de dollars américains et des revenus de 3,2 G$ US, Polaris se négocie à un généreux ratio de 10 fois son bénéfice d'exploitation, note Mark Smith, de Feltl & Co.

Quant à Arctic Cat, son titre s'échange à 6,2 fois son bénéfice d'exploitation, soit au haut de sa fourchette d'évaluation. Avec une valeur boursière de 557 millions de dollars américains, des revenus de 679,6 M$ US et ses 1 369 employés, Arctic Cat est beaucoup plus petite que BRP.

Les marges d'exploitation de BRP (11,6 %) sont semblables à celles d'Arctic (11 %), mais sont inférieures à celles de Polaris (17,1 %).

«Polaris et BRP ont en commun la diversité de leurs produits et de leurs marchés internationaux. Polaris vend toutefois des motocyclettes et a abandonné les motomarines. Un brevet baptisé "Slingshot" indique que Polaris compte elle aussi lancer une moto à trois roues, semblable au Spyder de BRP», explique M. Smith.

La grande différence entre BRP et ses rivales ? La dette. Chez BRP, elle équivaut à 2,9 fois son bénéfice d'exploitation, comparativement à 0,2 fois pour Polaris. Pour sa part, Arctic Cat n'est pas endettée.

531 M$ BRP distribuera 531 millions de dollars à ses trois actionnaires avant son retour en Bourse. L'émission financera en partie le prêt contracté pour financer ce dividende.

*Cet article a été publié à la fin d'avril dans le Cahier Investir du Journal Les Affaires. Nous le publions en ligne, à l'approche de l'entrée en Bourse de BRP.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.