Période sombre pour le solaire

Publié le 23/03/2010 à 11:31

Période sombre pour le solaire

Publié le 23/03/2010 à 11:31

Par Dominique Beauchamp

Photo : Bloomberg

Les titres de l'industrie de l'énergie solaire pourraient faiblir davantage, après avoir déjà perdu les deux tiers de leur valeur depuis leur zénith, en 2007.

Dans un rapport intitulé " N'essayez pas d'attraper un couteau qui tombe ", Christopher Blansett, analyste chez JPMorgan, charcute ses cours cibles sur les titres les plus en vue de cette industrie.

Il avance que la surcapacité mondiale de l'industrie, qui compte plus de 300 fabricants, fera de nouveau plonger les prix des modules solaires d'au moins 20 % et réduira les marges bénéficiaires des fabricants en seconde moitié d'année.

" Les fabricants augmentent tous leur capacité de production, dans une course effrénée pour gagner des parts de marché, à un moment où la demande est sur le point de décliner ", écrit l'analyste.

La demande est artificiellement soutenue par la ruée qui a eu lieu en Allemagne, afin de terminer des installations avant que le gouvernement ne réduise ses subventions à l'industrie, ce qu'il fera en deux temps, en juin 2010 puis en janvier 2011.

M. Blansett croit que ses collègues sous-estiment la future baisse de la demande et des prix, et qu'ils devront réduire leurs prévisions de bénéfices des fournisseurs de composants solaires pour 2010 et 2011.

L'analyste abaisse de 140 à 85 $ US son cours cible d'un an sur le leader First Solar (Nasdaq, FSLR, 108,64 $ US) et de 15 à 6 $ US sa cible sur Energy Conversion Devices (Nasdaq, ENER, 8,56 $ US).

En revanche, Rupert Merer, de la Financière Banque Nationale, estime que la surcapacité de l'industrie et la banalisation du panneau solaire se reflètent déjà dans l'évaluation de ces titres. De plus, la baisse des prix des panneaux devrait stimuler la demande d'énergie solaire à long terme, fait-il valoir.

Au Canada, le raffineur de métaux 5N Plus (Tor., VNP, 5,26 $) devrait bien se tirer d'affaire, car il est un fournisseur privilégié de First Solar, le fabricant qui affiche les plus faibles coûts de production. M. Merer prévoit que le bénéfice par action de 5N Plus chutera de 60 %, à 0,28 $, en 2010, puis rebondira de 25 %, à 0,35 $, en 2011.

Par contre, Arise Technologies (Tor., APV, 0,18 $) et Day4Energy (Tor., DFE, 0,80 $) sont des entreprises beaucoup plus fragiles, selon Rupert Murer.

À la une

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé après avoir tenté un rebond

Mis à jour à 17:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a regagné mardi une partie du terrain cédé la veille.

À surveiller: Saputo, CP et Lightspeed

Que faire avec les titres de Saputo, Canadien Pacifique et Lightspeed? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Entain, Tilray, Vestas, HP, Procter & Gamble,

Mis à jour à 12:42 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.