MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Publié le 21/09/2018 à 11:12

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Publié le 21/09/2018 à 11:12

Par Dominique Beauchamp

Stanley Ma, le fondateur de MTY, cèdera la présidence le 2 novembre.

Deux Québécoises bien en vue font enfin leur entrée dans le grand indice torontois.


Le franchiseur de restaurants Groupe d’alimentation MTY, (MTY, 65,58$) et le grossiste de quincaillerie architecturale Groupe Richelieu (RCH, 30,44 $) seront ajoutés à l’indice S&P/TSX avant l’ouverture le 24 septembre.


Le diffuseur mal en point Corus Entertainment (CJR.B, 4,10 $) sera par contre éjecté de l'indice S&P/TSX  pour tomber sans celui des titres à faible capitalisation.


Cette filiale de Shaw Communications a plongé de 68% depuis son sommet annuel. Ses résultats annuels sont attendus à la mi-octobre.


Les deux Québécoises devraient en principe gagner en notoriété, car l’appartenance à l’indice de Toronto met leur titre sur le radar d’un plus large éventail d’investisseurs institutionnels.


Mieux connue pour ses restaurants Thaï Express ou Bâton Rouge, le titre MTY semble avoir anticipé la nouvelle puisque son cours a bondi de 30% depuis la fin de juin et se tient légèrement en-deça du sommet annuel de 66,06$.


Quatre analystes sur six recommandent de conserver le titre, tandis que les deux autres proposent de l’acheter.


Leur cours-cible moyen de 60,63$ est toutefois inférieur au cours actuel, ce qui témoigne d’attentes plus prudentes envers la société.


Pour Quincaillerie Richelieu, l’effet est peu perceptible pour l’instant.


Son action a perdu 11% depuis le début de l’année, en raison de résultats moins éclatants qu’avant.


Son titre gagne 0,3% à l’ouverture le 21 septembre, mais il reste inférieur au cours de 31,49$ atteint le 12 juin.


Un seul analyste assure le suivi de la société dirigée par Richard Lord, selon Reuters. Leon Aghazarian, de la Financière Banque Nationale, en recommande l’achat.


Son cours-cible de 35$ offre une potentiel de gain de 15%.


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

23/03/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.