Metro n'a pas fini de nourrir ses actionnaires


Édition du 06 Février 2016

La hausse annuelle composée de 21 % du dividende depuis 1995, et 22 ans de rendement des capitaux propres supérieur à 14 %, montrent qu'il a rarement été rentable de douter de la capacité de Metro à soutenir sa performance. La majorité des analystes ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Metro et CSX

Que faire avec les titres de Dollarama, Metro et CSX? Voici quelques recommandations d'analystes.

Le bénéfice net de Metro est en hausse

Le géant de l’alimentation et de la pharmacie Metro rapporte mercredi qu’il a dégagé ...

À la une

Ottawa s'immisce dans le litige entre Enbridge et le Michigan

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

La gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, souhaite la fermeture pure et simple de ce pipeline transfrontalier.

Pierre Karl Péladeau lance une nouvelle salve contre Bell

Il y a 34 minutes | La Presse Canadienne

Bell est « dans une situation permanente de conflit d’intérêts, incapable de pouvoir adéquatement nous rémunérer ».

Groupe TVA essuie une perte au premier trimestre

La pandémie de COVID-19 a continué de gruger les profits du Groupe TVA au premier trimestre. La filiale ...