Metro n'a pas fini de nourrir ses actionnaires


Édition du 06 Février 2016

Metro n'a pas fini de nourrir ses actionnaires


Édition du 06 Février 2016

Par Dominique Beauchamp

[Photo : Bloomberg]

La hausse annuelle composée de 21 % du dividende depuis 1995, et 22 ans de rendement des capitaux propres supérieur à 14 %, montrent qu'il a rarement été rentable de douter de la capacité de Metro à soutenir sa performance. La majorité des analystes restent donc fidèles à l'épicier québécois, même si son évaluation est la plus élevée en Amérique du Nord et qu'elle frôle un record. L'épicier a accru sa marge d'exploitation de 41 points, à 7,1 % au premier trimestre, malgré l'inflation des aliments causée par la dépréciation de 15 % du huard. Cela confirme une fois de plus que Metro excelle à contrôler ses coûts et à adapter ses promotions lorsque les clients évitent les produits chers et leur en substituent d'autres, indique Perry Caicco, de Marchés mondiaux CIBC. De plus, Metro ouvre et rénove un total de 40 magasins en 2016, par rapport à 27 l'an dernier, des investissements qui rapportent, ajoute-t-il. L'unique souci est que son action perde de son élan en Bourse, après un bond de 245 % en six ans, si les investisseurs revenaient éventuellement aux titres plus cycliques moins chèrement évalués.

Suivez Dominique Beauchamp sur Twitter @beauchamp_dom

À la une

Bourse: Wall Street finit contrastée, nouveaux records pour Nasdaq et S&P 500

Mis à jour le 13/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX est en baisse de 1,2% et Wall Street est mitigé.

À surveiller: Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resources

13/06/2024 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Dollarama, Manuvie et Canadian Natural Resourc? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 13 juin

Mis à jour le 13/06/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.